Une fillette de 4 ans sort des toilettes de McDonald’s en pleurs, blessée après une « farce » d’ados avec de la superglue

Laisser les enfants essayer de faire les choses par eux-mêmes est bon pour leur développement, mais il peut aussi être très difficile de les laisser faire parfois.

Lorsque Kaya, la fille de Nicole Langmead, âgée de 4 ans, lui a demandé si elle pouvait aller seule aux toilettes de McDonald’s, la mère a répondu oui.

Kaya se sentait assez grande pour aller aux toilettes toute seule, sans l’aide de maman. Et ça ne pouvait pas être si dangereux, sa mère attendait à côté.

Inutile de dire qu’elle n’avait aucune idée de ce qui allait arriver à sa fille dans les toilettes.

Nicole ne se doutait pas que, quelques minutes plus tard, sa petite fille sortirait de la salle de bains en hurlant de douleur.

Back after a long holiday at homeBye #chicago, heloo #Kenya #Nairobian_life

Gepostet von Nicole Langmead am Freitag, 20. September 2019

Kaya voulait montrer à sa mère qu’elle était une grande fille qui pouvait aller aux toilettes toute seule, pendant que sa mère attendait à l’extérieur.

Nicole a accepté et a attendu à l’extérieur du restaurant – ce qu’elle allait bientôt regretter.

Juste avant que Kaya n’entre dans la salle de bains, deux adolescentes en étaient sorties en riant.

Wikimedia Commons

Nicole n’y a pas beaucoup réfléchi, mais quand elle a entendu les cris de sa fille, elle a compris que quelque chose n’allait vraiment pas.

« Peu de temps après, elle est sortie en larmes et m’a dit qu’elle était restée collée au siège, » a dit Nicole, selon le Telegraph.

Les deux filles qui venaient d’entrer dans la salle de bains juste avant Kaya avaient répandu de la superglue sur le siège des toilettes, ce qui a arraché la peau des jambes de Kaya, rapporte Metro.

« Ma fille s’est retrouvée en larmes et la peau a été arrachée à l’arrière de ses jambes. »

YouTube

Nicole dit que le personnel de McDonald’s a géré la situation de façon exemplaire. Ils ont agi rapidement et ont réconforté Kaya.

La police a été appelée et informée de l’incident. Après leur horrible expérience, Nicole a partagé l’évènement sur Facebook. Elle veut avertir les autres parents d’éviter que ce genre de terreur n’affecte aussi leurs enfants.

Les deux filles responsables d’avoir causé tant de douleur à Kaya en 2015 ont été appréhendées et interrogées par la police qui a traité l’incident comme une agression.

Selon le journal Telegraph, la police n’a rien fait de plus.

Un porte-parole de la police a dit que les filles avaient avoué ce qu’elles avaient fait et se sont excusées auprès de la mère de la victime pour le mal et la peine qu’elles avaient causés.

‘Nous étions tous juste choqués’

« Cette affaire est maintenant close et étant donné l’âge des personnes impliquées dans l’affaire, nous ne ferons pas d’autres commentaires à ce sujet », a déclaré la police, selon le Telegraph.

Les agents ont dit qu’ils avaient été en contact constant avec Nicole et qu’elle était satisfaite de la façon dont les choses ont été gérées.

« Nous avons tous été choqués que les gens fassent quelque chose comme ça ou trouvent ça drôle », a ajouté Nicole, d’après le Telegraph.

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur l’expérience désagréable de Kaya et Nicole.

Nous sommes tous choqués aussi Nicole! Je n’arrive pas à croire que les jeunes se comportent comme ça. Nous sommes tous coupables de faire des choses que nous regrettons quand nous sommes jeunes, mais heureusement, la plupart d’entre nous ne font pas quelque chose qui cause du tort à un autre être humain.

Aidez-nous à partager l’avertissement de Nicole pour qu’aucun autre enfant ne soit affecté par ce genre de situation terrible!