Une mère informe son fils de 10 ans qu’elle va promener le chien et disparaît pendant 8 jours, l’enfermant à l’intérieur sans nourriture ni eau

Quand Natalya est sortie de chez elle, elle a dit à son fils, Mikhail, 10 ans, qu’elle allait promener le chien. Bien que le garçon ait attendu leur retour, ce n’est que plus d’une semaine plus tard que sa mère est rentrée chez elle. Natalya Azarenkova, 31 ans, avait enfermé son enfant dans leur appartement insalubre, tout seul pendant huit jours.

Piégé à l’intérieur de la maison sans nourriture, le garçon de 10 ans était seul dans la maison infestée de cafards après que sa mère ait disparu avec leur animal de compagnie. La seule chose dont il disposait dans la maison était du riz sec, et même si l’enfant voulait cuire, il ne le pouvait pas, car il n’y avait pas d’eau dans la maison.

Les voisins ont découvert le triste sort de Mikhail lorsqu’ils ont entendu les cris de l’enfant depuis leur appartement de Peredelkino, à Moscou. Une fois que le garçon affamé a réussi à attirer l’attention des voisins, il leur a révélé qu’il était seul dans la maison, mais les a suppliés de ne pas en informer les autorités. Selon The Mirror, le garçon ne pouvait pas supporter l’idée d’être séparé de sa mère ou d’être placé dans un orphelinat.

La porte de l’appartement étant fermée de l’extérieur, la seule façon pour les voisins de lui apporter de la nourriture était de lui en faire descendre. Debout sur le balcon du dessus de son appartement, les voisins ont réussi à faire descendre du jus et de la nourriture à Mikhail, qui était resté des jours durant dans l’appartement sans rien manger.

Sur le moment, les voisins n’ont pas informé les services d’urgence après les supplications de Mikhail. Mais le jour suivant, comme Natalya n’était toujours pas rentrée chez elle, ils ont décidé qu’il n’était pas acceptable de laisser l’enfant enfermé et ont téléphoné pour demander de l’aide.

Après cinq jours passés seul dans la maison, Mikhail a finalement été secouru par les services d’urgence et emmené à l’hôpital afin que les médecins puissent l’examiner.

« Je ne peux pas imaginer comment l’enfant a pu survivre cinq jours dans ce lieu », a déclaré un voisin, Dmitry, témoin du moment où les agents ont forcé la porte pour révéler l’état de salubrité de l’appartement.

« Il y a plein de cafards, de mouches partout, une odeur nauséabonde », a ajouté le voisin.

L’appartement n’avait pas non plus d’électricité ni d’eau et était dans un  » piteux état « , a déclaré le voisin, comme l’a rapporté le Daily Mail.

Même après le sauvetage de son fils, Natalya n’était toujours pas rentrée chez elle. Huit jours après son forfait, elle est finalement revenue. Les officiers ont fini par la mettre en garde à vue quand on l’a aperçue promenant Dzaina.

Maintenant confrontée à une sentence de prison, et à la possibilité de perdre son droit d’élever Mikhail, la mère espérait toujours récupérer son fils en disant: « J’ai besoin de mon fils, je veux tout faire pour que mon fils revienne ».