Cette fille souffrant du syndrome de Down ne sait pas qu’on se moque d’elle – les joueurs arrêtent le match de basket pour donner une bonne leçon aux tyrans

S’il y a bien une chose qui me fait bouillir plus que tout, c’est les actes d’intimidation.

Malheureusement, c’est un problème ancré dans notre société, car les humains ont toujours été… eh ben… des humains. En grandissant, il est important de comprendre que tout le monde mérite d’être traité avec la même gentillesse et le même respect. Les différentes ne sont pas là pour qu’on en rigole, elles doivent être valorisées.

Malheureusement, tout le monde n’apprend pas au même rythme. À croire même que certains n’apprendront jamais. Ce sont contre ces gens-là en particulier qu’il faut affronter régulièrement, ce qui explique pourquoi je trouve qu’il nous faut savoir rendre hommage aux derniers évènements qui se sont produits au Lincoln Middle School.

Scooter Terrien, Chase Vasquez et Miles Rodriguez ressemblent aux adolescents que vous connaissez, mais quand ils interviennent pour empêcher un groupe de tyrans de huer une pompon girl qui souffre du syndrome de Down, ils révèlent leur vraie nature…

YouTube

Desiree Andrews est pompom girl au Lincoln Middle School. Ses tâches consistent notamment à encourager les équipes quand ils sont sur le terrain. Bien évidemment, par moment, elle a du mal à s’exprimer, mais elle n’a pas peur de laisser la danse et la musique s’exprimer à sa place.

Il se trouve que Desiree est l’amie de Scooter, Chase et Miles, et que ces derniers feraient tout pour la protéger des tyrans. C’est pourquoi quand ils ont vu des tyrans huer Desiree lors de la mi-temps, ils ont conçu un plan qui serait à la fois intelligent et très marquant.

« Nous avons observé pendant un moment, pour être sûrs que nous avions bien vu, » indique Scooter.

YouTube

Quand ils ont eu la confirmation que ce qu’ils supposaient était bien réel, les garçons savaient qu’ils devaient agir. Ils ont quitté les bancs lors de la mi-temps et se sont approchés des tyrans.

Alors que toute l’école les regardait, ils ont pris position pour Desiree au moment où elle en avait le plus besoin.

YouTube

Les tyrans en ont rapidement eu pour leur grade. Cela peut sembler être un geste anodin, mais c’était suffisant pour continuer à faire de l’effet à Desiree ainsi qu’à son papa, qui se montrait terriblement reconnaissant.

Essuyant ses larmes, le papa de Desiree a dit : « Je veux simplement qu’ils sachent, qu’en tant que papa, j’ai beaucoup apprécié ce qu’ils ont fait. »

Pendant ce temps, les papas des garçons étaient terriblement fiers. Quand vous élevez un fils, vous voulez qu’il grandisse en étant juste et courageux face à l’adversité ; qu’il rende hommage aux valeurs honorables que vous êtes parvenus à bien lui inculquer. Quand votre propre papa vous dit que vous êtes un héros, vous savez que vous serez un battant dans la vie !

Regardez la vidéo ci-dessous au sujet du reportage diffusé :

C’est super de voir des jeunes s’opposer à toute forme de tyrannie, et nous sommes contents de voir Desiree qui continue à faire ce qu’elle aime faire.

Partagez cette histoire pour rendre hommage aux gars qui ont aidé Desiree, et pour montrer que vous soutenez la lutte contre l’intimidation !