Cette maman est coincée aux côtés d’un homme odieux sur un vol – puis, un inconnu se met debout et dit, « Nous changeons de place. Tout de suite »

Savannah Phillips âgée de 32 ans adore voyager. Elle a déjà pas mal voyagé au cours de sa vie, et pensait qu’elle avait tout vu. Il se trouve que c’était loin d’être le cas il y a quelques semaines quand elle s’est retrouvée embarquée dans un voyage – inoubliable – et effrayant. Pour elle c’était comme si elle était coincée dans une situation inimaginable…à des milliers de kilomètres du sol.

Après ce vol plutôt inhabituel, Savannah a partagé son histoire sur Facebook – et ce, pour une très bonne raison.

Elle avait comme plan de prendre l’avion pour Chicago, mais son vol a été avancé. Pourquoi ? La compagnie aérienne avait constaté qu’il y avait une tempête en formation, et ne voulait pas prendre le moindre risque. Du coup, ils allaient décoller bien plus tôt que prévu.

Comme c’était un vol qui ne correspondait pas à ce qui avait été planifié à la base, au moment de monter dans l’avion personne ne savait où s’assoir exactement. Grâce à son expérience, Savannah savait qu’elle aurait préféré avoir une rangée de sièges rien qu’à elle.

« J’essaie toujours de m’assoir dans une rangée où je n’ai pas à m’assoir aux côtés de qui que ce soit. Je ne suis pas la passagère la plus portante de l’avion, mais je ne suis pas la plus fine non plus. Mon pire cauchemar, c’est d’avoir quelqu’un qui ne sera pas à l’aise dû au fait de devoir s’assoir à côté de moi, » indique Savannah dans sa publication Facebook.

Malgré ça, elle s’est retrouvée assise aux côtés d’un inconnu. Elle était loin de s’imaginer à quel point cette rencontre allait être pénible.

Posted by Savannah Phillips on Sunday, 4 December 2016

Peu de temps après que l’hôtesse de l’air ait commencé ses consignes de sécurité, Savannah a vu un autre passager à côté d’elle – un homme qui devait avoir 60 ans – et qui a pris son téléphone.

L’écran était grand et lumineux, et suffisamment proche pour que Savannah puisse lire exactement ce qu’écrivait l’inconnu.

Puis, elle a réalisé, avec une certitude dérangeante, qu’en fait, il envoyait un message parlant d’elle à quelqu’un d’autre.

« Son mobile devait être à 30 centimètres de mon visage et il a continué à écrire à quelqu’un en lui disant qu’il s’asseyait à côté d’une ‘grosse qui pue’, » lit-on sur sa publication.

« Je ne sais même pas ce que disait la suite de son message. J’ai tourné ma tête aussi vite que possible. J’étais choquée et c’était comme un genre de confirmation de toutes les choses négatives que je pensais déjà de moi de façon quotidienne. Avant que je ne puisse le réaliser, je pouvais sentir les larmes chaudes et salées couler le long de mes joues. Je suis restée assise et j’ai pleuré en silence, espérant que l’homme n’essaie pas de faire causette, car je ne savais pas comment j’aurai réagi et je ne voulais pas me faire éjecter de l’avion. »

I am only sharing this story of what happened to me today in hopes that the person who stuck up for me will somehow be…

Posted by Savannah Phillips on Monday, 14 May 2018

C’est alors qu’un autre passager, assis dans un siège à l’arrière de Savannah, est intervenu et a pris les choses en main. Lui aussi avait pu lire les mots, et il n’allait pas laisser l’homme au téléphone s’en sortir aussi facilement. Il est intervenu immédiatement.

L’homme – qui s’appelait Chase Irwin – s’est levé de son siège, et est intervenu et a tapoté l’homme odieux sur l’épaule. Savannah l’a entendu dire : « Hey – je dois vous parler. »

Photo: YouTube

Chase a indiqué à l’homme en question qu’il n’acceptait pas de rester assis sans rien dire alors que lui écrivait des commentaires désobligeants au sujet de Savannah. Il a alors indiqué à l’homme qu’il n’avait pas de cœur et qu’il devrait apprendre à se comporter face à d’autres êtres humains.

Cela s’est terminé par l’échange de siège entre les deux hommes. À la place du passager blessant avec qui elle était coincée au départ, Savannah a pu profiter d’un vol aux côtés d’un héros. Elle s’est mise à pleurer, et donc, il lui a fait un câlin pour qu’elle aille mieux.

« Il m’a encouragé à ne pas laisser l’homme s’approcher de moi et m’a dit que tout irait bien, » indique Savannah.

Dans sa publication, elle révèle également que le duo a continué à parler pour toute la durée restante du vol, discutant de sujets allant des enfants de Savannah, au fait de parler boulot. L’histoire est rapidement devenue virale depuis, après qu’une chaine de télé a pris connaissance de l’histoire de Savannah sur Facebook. Chase est actuellement acclamé comme le héros qu’il est en vérité.

Partagez ceci si vous pensez également qu’il est important de faire front face aux intimidateurs quand vous voyez que quelqu’un se fait maltraiter !

 

En savoir plus ...