Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Le couple attend des jumelles identiques – tout s’arrête quand le docteur dit « je suis désolé »

Tous ceux qui ont déjà attendu un enfant savent qu’un tel évènement suscite une anticipation particulière.

En attendre deux d’un coup peut donc être réellement bouleversant,

Matt et Jodi Parry ont certainement eu le double des émotions quand ils ont appris qu’ils attendaient des jumelles.

Le couple avait déjà un fils et avait hâte d’accueillir les deux anges dans leur famille.

Mais leur joie et leur anticipation se sont transformées en peur et en angoisse quand le médecin leur a demandé d’entrer dans son bureau et leur a dit trois mots terrifiants : « Je suis désolé. »

© YouTube

Les parents Matt et Jodi Parry ont été surpris quand les docteurs leur ont expliqué qu’Abigail et Isobel, les jumelles qui étaient nées prématurément, avaient le syndrome de Down.

Mais la façon dont le docteur a annoncé la nouvelle n’était absolument pas professionnelle. Josi a dit que le diagnostic du docteur ressemblait à une « punition à vie. »

« Ce jour-là, je ne me suis pas sentie comme une maman, » a-t-elle dit. « Je me sentais confuse et absente. »

On a dit à Matt et Jodi que les chances de donner naissance à des jumeaux qui avaient tous les deux le syndrome de Down étaient d’un sur un million.

© YouTube

Malheureusement, les parents ont reçu peu d’aide et de conseils concernant les soins à apporter à des bébés avec le syndrome de Down.

Ce qui est sûr, c’est que personne n’a expliqué aux parents que leur famille de cinq pouvait vivre une vie heureuse comme tout le monde.

Au début, Jodi et Matt avaient peur. Ils ne savaient pas si leurs filles parleraient, marcheraient ou iraient à l’école un jour.

La famille a tracé sa propre route, en essayant de trouver un maximum d’information par elle-même. Et alors que des inconnus montraient souvent qu’ils étaient tristes pour la famille, Abigail et Isobel recevaient tout l’amour du monde.

« À ce jour, je ne sais toujours pas pourquoi il était désolé. Si je pouvais le rencontrer de nouveau, je voudrais lui montrer Abigail et Isobel et je lui demanderai pourquoi avez-vous dit que vous étiez désolé ? » a dit Jodi, en ajoutant, « Nous ne changerions Abigail et Isobel pour rien au monde. »

© YouTube

Aujourd’hui, cinq ans plus tard, les filles ont montré à quel point le médecin et toutes les personnes avec des préjudices avaient tort.

Chaque être humain, avec le syndrome ou pas, mérite d’avoir une chance de vivre une belle vie – et Abigail et Isobel en sont une excellente preuve.

Regardez cette famille !

© YouTube

Apprenez-en plus au sujet de la famille Parry dans le vidéo ci-dessous :

Pendant de nombreuses années et dans de nombreux endroits dans le monde, certaines personnes ont fait de sorte que d’autres personnes soient invisibles – en les cachant ou en les oubliant juste à cause d’un diagnostic.

Mais les personnes avec le syndrome de Down devraient avoir les mêmes opportunités et les mêmes libertés que les autres – cliquez sur J’aime et partagez si vous êtes d’accord !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

 

En savoir plus ...