Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une employée de la garderie a senti le danger quand cet homme est apparu – 3 minutes plus tard, son visage est fracturé

Les athlètes, les politiciens et les célébrités sont souvent considérés comme des héros. Il n’y a aucun problème à propos de ça. Mais il y a ses héros qui défendent les plus faibles, qui travaillent dans le silence, jour après jour, sans qu’on y prête attention.

Martha McClure est l’un de ces héros. Cette image du visage fracturé d’une nounou est difficile à regarder, mais plus de mille personnes l’ont partagée sur les réseaux sociaux.

Pourquoi ? Martha a tenu bon face aux coups d’un père violent qui voulait kidnapper son enfant de trois ans à la crèche.

En octobre 2015, la propriétaire d’une garderie, Martha McClure, a été sauvagement battue quand elle a empêché un papa, Francis Jackson, de kidnapper son enfant dans sa garderie à Ronan, au Montana.

Le papa est arrivé puant l’alcool, et est très vite devenu violent. D’après kfor.com, Martha savait que le père avait perdu ses droits sur l’enfant et n’était pas autorisé à prendre l’enfant.

Martha a tout de suite réalisé le danger que représentait le papa et l’a emmené dehors pour parler. Elle a fermé la porte derrière elle.

Une dispute a éclaté, et le papa l’a frappée. Une dame qui était avec lui a ensuite attrapé une pelle et a elle aussi frappé la femme innocente plusieurs fois au visage. Le couple a ensuite pris la fuite, mais a été arrêté plus tard par la police.

Martha a eu plusieurs os fracturés au visage après l’attaque et a dû avoir recours à la chirurgie.

Après l’agression, elle a « un long chemin à faire pour se rétablir, » d’après la page GoFundMe qui lui était consacrée.

Malgré tout ça, l’employée de la garderie dit qu’elle est contente d’avoir pu protéger l’enfant.

« Ils ne savent pas tout ce qui s’était passé. Nous avons fait de notre mieux pour les protéger et qu’ils gardent leur innocence, » a dit Martha. « Je ne veux pas que ma garderie devienne un endroit effrayant où se passent des choses terrifiantes. Pour la plupart de ces enfants, ma crèche est leur deuxième foyer. »

La nouvelle est vite devenue virale sur les réseaux sociaux, où des millions ont dit que Martha était une héroïne.

« Pour moi, ce n’était pas héroïque. C’est ce que je suis censée faire, » a dit Martha à TODAY Parents.

« Les enfants sont à ma charge – je suis leur gardienne. Je suis leur maman ourse quand leurs mamans ne sont pas là. Est-ce que je savais qu’il allait me frapper ? Oui. Est-ce que je souhaitais qu’il ne le fasse pas ? Bien sûr. Le ferais-je encore ? Définitivement. »

Martha, qui a cinq enfants, âgés de 4 à 24ans, a travaillé avec les enfants pendant 20 ans.

La page GoFundMe de Martha, qui a été lancée par des amis proches et sa famille, a reçu plein de donations des personnes de sa localité et des inconnus.

« Merci d’avoir pris soin des enfants qui sont sous votre responsabilité aussi bien que vous l’avez fait. Merci de mettre votre vie en danger pour protéger un enfant de la garderie. Merci de faire que les mamans qui travaillent se sentent bien après avoir déposé leurs enfants chez vous. Vous êtes une femme exceptionnelle. Vous méritez une distinction, une médaille, vous méritez un million de dollars. Ce que vous ne méritez pas, c’est d’avoir été battue par cet homme dont les enfants se trouvaient dans votre garderie dont vous preniez soin. Beaucoup de gens à travers le pays pensent à vous – vous êtes formidable ! » a commenté, Heather Wink sur GoFundMe.

Au final, $40,000 ont été collectés pour aider Martha – tout ça en juste deux semaines. Martha était touchée par le soutien des personnes.

« Mon travail n’est pas de garder les enfants. Mon travail est de prendre soin des enfants, » dit Martha. « Leurs mamans les déposent chez moi le matin en espérant que je comble leurs besoins tout comme elles le feraient. Mon travail est de surveiller, protéger et défendre leurs enfants au prix de ma vie – c’est ce que je ressens. »

Partagez si vous pensez que cette femme a fait la bonne chose en protégeant ces enfants. Je pense qu’elle mérite tous les J’aime du monde !

 

En savoir plus ...