Une enseignante à la retraite regarde les nouvelles, voit un visage familier et retrouve une lettre vieille de 30 ans

Tout le monde a probablement un enseignant préféré dont il se souvient avec chaleur et joie.

Pour beaucoup d’enfants, c’était leur enseignant de maternelle, parce que c’est un moment où les enfants sont généralement dépendants des adultes.

On m’a dit que j’étais terrifiée le premier jour d’école maternelle, mais que les gentils professeurs m’ont aidé à surmonter mes peurs.

Lorly Schik était l’une de ces mémorables enseignantes.

Elle a commencé à travailler comme enseignante de maternelle dans les années 1940 et a tissé des liens étroits avec des centaines d’enfants qui étaient dans sa classe.

Lorly dit qu’elle se souvient de tous ses nombreux élèves – chacun d’eux.

Mais, il y en avait un qui a fait une impression particulière sur elle. C’était un petit garçon nommé Cory.

Cet étudiant aux cheveux noirs était dans le dernier cours de Lorly, l’année précédant sa retraite. Elle était un peu inquiète et avait peur de ce qui se passerait lorsqu’elle prendrait sa retraite en 1989, mais en même temps, elle savait qu’il était temps.

Son mari et elle voyageraient à travers le pays et ils allaient se détendre durant leur retraite. Mais, son mari est mort subitement changeant tous ses plans, car soudain, Lorly s’est retrouvée veuve.

Lorly est restée dans sa ville natale pendant 25 ans, jusqu’à l’âge de 90 ans. Puis, les membres de sa famille ont décidé que pour être plus proche d’eux, elle devrait quitter la ville où elle a passé la plus grande partie de sa vie.

L’idée était que Lorly se rapprocherait de Twin Cities, une zone métropolitaine de l’État du Minnesota. Lorly emménagerait dans une maison de retraite près de ses proches.

Un matin à la maison de retraite, Lorly a allumé la télé et s’est arrêtée sur la chaîne d’information KARE 11.

Soudain, elle a réalisé qu’elle a reconnu la personne à l’écran. Elle ne pouvait pas le croire !

L’un des animateurs lui a beaucoup rappelé son élève, Cory ! Il n’y avait aucun doute, c’était la même personne.

Lorly s’est sentie obligée de le contacter, alors elle a écrit une lettre très bien rédigée aux parents de Cory, ce qui a conduit à quelque chose de merveilleux…

La vieille femme était tellement émue de voir son ancien élève aux nouvelles. Voici ce qu’elle a écrit dans la lettre à ses parents :

« Que Dieu bénisse Cory. Dites-lui que son enseignante de maternelle a maintenant 90 ans et qu’elle aime regarder son journal télévisé. Elle veut qu’il sache qu’il est le meilleur. »

Quand Cory a reçu le message, il a eu hâte de retrouver son ancien professeur.

Mais ce qu’il ne savait pas, c’est que Lorly avait gardé une lettre de sa mère, vieille de 30 ans, qu’elle souhaitait partager avec lui. Lorly a reçu la lettre de la mère de Cory à la fin de ses cours.

Regardez la vidéo ci-dessous pour entendre le contenu de la lettre. Je peux vous dire que Cory va commencer à pleurer en lisant le merveilleux message.

Regardez leurs retrouvailles attendrissantes dans la vidéo ci-dessous et n’oubliez pas d’activer la traduction automatique :

En tant qu’enseignant, vous pouvez compter beaucoup pour les étudiants, et cette histoire en est un exemple émouvant et excellent.

Je suis sûre que Lorly a joué un rôle dans le succès de Cory et elle mérite un certain crédit pour cela.

Nous avons besoin de plus d’enseignants comme Lorly !