Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une femme et un enfant sont battus devant lui. Cela le rend très furieux et il décide d’agir

Un homme conduisait quand il a vu un homme dans la voiture devant lui qui battait une femme et un enfant.

Ce qui se passe quelques secondes plus tard, cependant, conduirait à une série d’événements remarquables – et l’une des meilleures histoires que j’ai lues depuis longtemps.

Le témoin a raconté son histoire troublante sur Reddit.

« Je conduisais vers l’école aujourd’hui et j’ai remarqué une voiture sur mon avant droit. L’homme qui conduisait s’est retourné et a frappé violemment la passagère. Très fort. Si fort que j’avais l’impression que sa tête allait sortir par la fenêtre. Puis il s’est retourné vers la banquette arrière et a frappé violemment le petit garçon au visage, là, en plein jour et dans la circulation. Tout s’est passé si vite et j’ai juste réagi.

J’ai allumé mes feux de détresse et suis passé derrière lui et j’ai commencé à klaxonner. Il a essayé de me semer sur l’autoroute, mais je lui ai collé au train et j’ai appelé le 911. Je leur ai tout détaillé, tout ce qui s’est passé, où j’étais, son numéro de plaque d’immatriculation, tout ce à quoi je pouvais penser.

Je les ai suivis à un Walmart où il a conduit jusqu’à un couloir coupe-feu et il a presque heurté le bâtiment. Il a couru à l’intérieur suivi de la femme en laissant le gamin dans la voiture.

Elle avait une marque rouge vif au visage et le petit garçon pleurait, il avait le nez en sang et un visage rouge. Il les a frappés si fort.

Je suis resté près de la voiture, qui était stationnée illégalement et j’ai attendu les policiers. »

YouTube

« Je tremblais et pleurais, car tout ce à quoi je pensais c’était comment il avait frappé ce petit garçon et je ne peux pas m’arrêter de ressasser cette image dans ma tête. J’ai donné les descriptions et un maximum d’informations à la police. Je leur ai dit que je donnerais une déclaration si nécessaire.

Ils ont dit qu’ils n’ont pas trouvé les parents à l’intérieur, mais ils avaient le petit garçon.

J’espère que je l’ai sauvé de quelque chose de grave. J’espère que la mère y voit une occasion pour sortir de cette situation. Mais plus que tout, j’espère avoir aidé ce petit garçon.

Je ne peux arrêter de le voir devant moi et je suis tout bouleversé.

J’ai eu une crise de panique plus tôt et tout ce que je peux voir est le visage rouge et ensanglanté de ce petit garçon.

Comment les gens peuvent-ils faire cela ? Comment peuvent-ils heurter des petits ? Les adultes ont une responsabilité personnelle, mais les enfants n’ont pas le choix et subissent. Ce petit garçon ne mérite pas ça.
Parfois, je suis tellement dégouté par les gens. »

Mise à jour de l’auteur :

« Tout d’abord, merci à tous pour vos gentilles paroles, elles me réconfortent, et croyez-moi, j’en ai besoin en ce moment. Je suis rentré chez moi et j’ai serré mon petit garçon dans mes bras en sanglotant. J’ai pris une douche chaude et je suis allé courir. Les choses sont encore très fraîches dans ma tête et j’essaye toujours de tout digérer.
Dès que je me calme, je n’arrête pas d’entendre le petit garçon pleurer. C’est un peu dur et encore tout chaud, mais ça ira mieux. Je vais me reprendre.

J’ai mentionné que j’envisageais de faire du travail social et je crois que cette décision se confirme après ce matin. Travailler avec les officiers et aider autant que possible le petit garçon m’ont orienté vers ma carrière. »

Dans la même publication, il a écrit :

« Ils ont fini par trouver les parents. Ils étaient dans les vestiaires ensemble et ils avaient pris des vêtements se sont changés et elle se maquillait. Le policier m’a dit qu’ils avaient un mandat d’arrêt contre lui et qu’ils ne l’auraient peut-être pas arrêté si je n’avais pas appelé.

Des témoins ont fait des déclarations au sujet de sa conduite dangereuse et comment j’ai pris soin de l’enfant. J’espère que l’homme aura un long emprisonnement.

Je ne l’ai jamais rencontré, mais je le déteste.

Merci encore à tous. »

Certains adultes ne devraient pas être autorisés à avoir des enfants – et ceci est un exemple clair. Mais dans un même temps, je suis reconnaissante que cet étranger soit intervenu et ait réagi en voyant une femme et son enfant violentés !

Partagez cette histoire pour rendre hommage au courage de cet inconnu. J’espère que cela incitera plus de gens à intervenir et à aider les autres.

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.