Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un garçon cancéreux de 4 ans est mourant – il ouvre alors ses yeux et murmure 4 mots

Au début, le petit Nolan, trois ans, semblait n’avoir qu’une simple congestion nasale. Mais alors que cela devait s’arranger avec le temps, la situation n’a fait qu’empirer.

À la fin, Ruth et Jonathan Scully, les parents du garçon, ont appris une nouvelle que tous parents redoutent d’entendre : Nolan était atteint de rhabdomyosarcome, une forme agressive et rare de cancer.

Pendant 18 mois, Nolan a combattu cette maladie.

Il est resté fort, courageux, et positif. Mais en février 2017, le brave petit garçon a succombé à la maladie.

Nolan n’avait que quatre ans quand il est décédé dans les bras de sa maman.

Image Source: Facebook

Cependant, Ruth Scully, la mère de Nolan, n’a pas écrit sur le long combat de son fils contre le cancer dans sa publication Facebook. Son histoire bouleversante détaille les derniers jours de la vie de son fils.

Les médecins de Nolan ont expliqué que ce n’était plus possible de traiter la maladie et tout ce qu’ils pouvaient essayer, c’est faire que Nolan soit le plus à l’aise possible pendant que son état ne cessait de se détériorer.

Puis, lors de son dernier trajet jusqu’à l’hôpital, Ruth Scully a partagé un moment avec son fils qu’elle n’oubliera jamais.

Image Source: Facebook

Ruth Scully a écrit sur Facebook:

Je me suis assise avec lui et ai posé ma tête contre la sienne et nous nous sommes parlé ainsi:

Me: Fiston, respirer te fait mal n’est-ce pas?

Nolan: En fait… ouais.

Me: Tu souffres énormément n’est-ce pas mon cœur?

Nolan: (penchant la tête vers le bas) Ouais.

Me: Fiston, ce cancer craint. Tu n’as pas à le combattre davantage.

Nolan: (vrai moment de bonheur) VRAIMENT??!! Mais je vais le faire pour toi maman!!

Image Source: Facebook

Me: Non, fiston!! C’est ce que tu faisais?? Te battre pour maman??

Nolan: Bein, OUAIS!!

Me: Nolan Ray, quel est le travail de maman ?

Nolan: Prendre SOIN de moi! (Avec un grand sourire)

Image Source: Facebook

Me: Chéri… Je ne peux plus continuer à le faire. La seule manière de le faire ce sera au paradis. (Mon cœur se brise)

Nolan: Dooooonc, je vais m’en aller au Paradis et vais y jouer jusqu’à ce que tu viennes ! Tu viendras, hein ?

Me: Absolument!! Tu ne pourras pas te débarrasser de maman aussi facilement!!

Nolan: Merci maman!!! J’irai jouer avec Hunter et Brylee et Henry!!

Image Source: Facebook

Les jours qui ont suivi, Nolan n’a fait que dormir presque tout le temps.

Ses parents ont décidé de le ramener et passer une dernière nuit à la maison. Mais quand ses parents ramassaient ses affaires, Nolan a pris la main de sa maman pour dire que c’était OK de rester à l’hôpital.

« Mon petit héros de quatre ans essayait de rendre les choses plus faciles pour moi, » écrit Ruth Scully sur Facebook.

Image Source: Facebook

Elle poursuit:

Vers 9:00 pm on regardait des vidéos YouTube au lit (Peppa Pig en fait) et j’ai demandé à Nolan si je pouvais me doucher, comme je n’étais pas autorisée à le laisser et que maman devait le toucher tout le temps.

Il a dit, « Hummm d’accord maman. Demande à oncle Chris de venir s’assoir avec moi et je me retournerai ainsi pour pouvoir te regarder. »

Je me suis mise debout devant la porte de la salle de bain, je me suis retournée vers lui et lui ai dit, « Regarde dans cette direction, fiston. J’aurai fini en un rien de temps. »

Image Source: Facebook

Il m’a souri. J’ai fermé la porte de la salle de bain. Ils me disent qu’au moment où la porte de la salle de bains s’est refermée, il a fermé ses yeux pour plonger dans un sommeil profond, annonçant la fin de sa vie.

Quand j’ai ouvert la porte de la salle de bain, tous ceux présents entouraient son lit et toutes les têtes se sont retournées vers moi avec des larmes dans leurs yeux.

Ils m’ont dit, « Ruth, il est dans un profond sommeil. Il ne peut plus sentir quoi que ce soit. » Sa respiration était extrêmement laborieuse. Son poumon droit s’était affaissé et son taux d’oxygène était en baisse.

Image Source: Facebook

J’ai couru et j’ai bondi sur son lit et ai posé ma main sur la droite de son visage. Puis, un miracle que je n’oublierai jamais s’est produit…

Mon ange a pris une grande respiration, a ouvert les yeux, m’a souri et m’a dit, « Je t’aime Maman, » puis a tourné sa tête vers moi et à 11:54 p.m. Sgt. Rollin Nolan Scully est mort alors que je lui chantais « You are My Sunshine » à l’oreille.

Image Source: Facebook

Le garçon s’est réveillé une dernière fois, a rassemblé toutes ses forces, et a dit à sa maman qu’il l’aimait. Cette histoire émouvante a touché le cœur de millions de personnes partout dans le monde.

N’oubliez jamais de dire à votre mère à quel point vous l’aimez. Si vous avez été touchés par cette histoire, partagez-la et aidez à diffuser ce message!

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...