Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un malade attaque les femmes qui font du jogging en forêt – réalise immédiatement son erreur quand celle-ci se retourne

C’était un dimanche après-midi tout à fait normal.

Kelly Herron était sortie pour courir comme à son habitude, car elle s’entrainait pour un marathon.

Mais cette course en particulier allait en être une qu’elle ne pourra jamais gommer de sa mémoire.

run_kiwi_run/Instagram

Kelly avait déjà couru plus de 6 kilomètres quand elle s’est arrêtée près d’une toilette publique.

C’est alors qu’au moment où Kelly se tenait près du lavabo, elle a été attaquée de derrière.

Un homme s’était caché dans une des cabines et attendait qu’une femme pénètre toute seule pour pouvoir l’attaquer.

run_kiwi_run/Instagram

L’homme a projeté Kelly sur le sol et a commencé à la taper. Mais cette fois-là, cet énergumène n’allait pas s’en tirer et agresser la femme comme il souhaitait le faire.

Plutôt que d’être figée de peur et prise de panique, la montée d’adrénaline de Kelly a pris le dessus. Elle a pris son courage à deux mains pour riposter.

« Je me battais pour ma vie, hurlant, griffant son visage, cognant également en retour, et essayant désespérément de me libérer de son emprise, ne baissant pas les bras, » indique Kelly sur Instagram.

run_kiwi_run/Instagram

Mais ce n’était pas tout.

Mais ce que l’homme ne savait pas, c’était que Kelly avait récemment pris des cours de self-défense. Elle profitait alors pour mettre en pratique tout ce qu’elle avait appris… et a pu prendre le dessus sur son agresseur.

Elle a pu se libérer, s’est remise debout – et a pu faire que l’homme rentre dans une des cabines et l’a enfermé.

run_kiwi_run/Instagram

Elle a séquestré l’homme là-dedans jusqu’à ce que la police puisse venir pour l’arrêter.

« Mon visage a été cousu, mon corps est couvert de bleu, mais mon esprit est encore intact, » indique Kelly sur Instagram.

L’homme a été arrêté et inculpé pour tentative de viol.

Kelly est dotée d’une force incroyable et un esprit combatif qui prouve que son corps n’est la propriété de personne d’autre.

run_kiwi_run/Instagram

Kelly a partagé son histoire sur Instagram, et de là, elle a commencé à motiver les femmes à faire front contre la violence.

Partagez cette histoire sur Facebook pour nous aider à répandre le message de Kelly !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.