Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une maman abandonne son fils à cause de son handicap – 12 ans après, tous sont choqués par son développement

Certains enfants sont nés après des mois voire des années de planification et il n’y a aucune surprise quand le test de grossesse s’avère positif. Mais d’autres bébés arrivent comme un choc terrible pour les futurs parents.

Je n’étais pas une enfant planifiée, et quand ma maman a réalisé qu’elle allait avoir des jumeaux, elle était abasourdie. Malgré ça, mes parents ont aimé ma sœur et moi tout autant que nos autres frères et sœurs.

Mais tout le monde n’est pas capable d’être un parent, et dans le pire des cas, ils sont forcés d’abandonner leur enfant en adoption.

C’est très exactement ce qui s’est passé pour Gabe. Il est né au Brésil, et quand il n’était âgé que de deux jours, sa mère l’a laissé dans un orphelinat.

L’avenir de Gabe semblait très incertain. Il semblait destiné à être seul et confiné dans un lit d’hôpital.

Les chances pour lui de se voir adopté étaient très minces, car il ne ressemblait pas aux autres enfants.

Gabe était venu au monde sans bras et sans jambes.

Puis, un beau jour, Janelle Adams, originaire de l’Utah, a vu une photo de Gabe dans un supermarché et a décidé qu’elle voulait l’aider.

Les nombreuses autres personnes qui sont passées à côté de cette image ont dû ressentir la même chose, mais Janelle ne pouvait pas s’empêcher de penser à ce petit enfant.

Elle s’est finalement arrangée pour retrouver l’orphelinat où habitait Gabe et a initié les procédures d’adoption.

L’adoption n’avançait pas rapidement, mais après que toute la paperasserie, Janelle et son mari, Ron, étaient finalement capables d’aller à l’aéroport afin de récupérer leur fils tant attendu. C’était le coup de foudre.

Depuis le départ, Janelle et Ron ont considéré Gabe comme leur enfant, et plus le garçon apprenait à se débrouiller, plus il devenait indépendant.

À 12 ans, Gabe était capable de faire presque tout ce que les autres enfants de son âge seraient capables de faire malgré ses handicaps. Il pouvait s’habiller seul, marcher, manger et nager. Il pouvait même faire les escaliers sans avoir besoin d’aide.

« Je peux le faire, et je peux le faire en sourire, » indique Gabe.

Les parents du garçon voulaient qu’il soit indépendant et n’ait pas à dépendre des autres pour le reste de sa vie.

« Cela a toujours été notre objectif de faire que Gabe se sente libre et puisse faire ses propres choix, et nous savions que cela n’aurait été possible que s’il était indépendant, » partage le père de Gabe.

Mais ce n’est pas tout à fait simple. Cela demande beaucoup de travail de pouvoir tout manier sans bras et sans jambes. Gabe adore nager, et il fait des abdos et monte et descend les escaliers à la maison comme exercice.

Quand la famille Adams a adopté Gabe, ils pensaient qu’ils ne faisaient que le sauver d’une vie isolée dans un lit d’hôpital.

Mais très rapidement, ils ont réalisé que c’était Gabe qui les avait sauvés. Il leur a appris ce qui était important dans la vie. Et il leur a appris qu’il fallait travailler encore plus dur et ne jamais abandonner.

Regardez le reportage Gabe ci-dessous:

Gabe est un vrai combattant qui partage sa bonne humeur à toutes les personnes qu’il rencontre.

Partagez l’histoire de Gabe avec vos amis sur Facebook si vous avez été inspiré par son attitude de gagnant !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...