Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un mari partage les photos de mariage du couple, mais les gens regardent sa femme et refusent de le croire

Certaines personnes pourraient penser qu’il n’est pas approprié d’écrire des histoires au sujet des gens qui sont « différents, » et que les journaux et les sites web le font uniquement pour profiter des vulnérabilités des gens.

Mais le fait est que les gens avec des handicaps brillent quand les médias racontent leurs histoires.

Les histoires aident à façonner notre idée de ce qui est normal, et cela façonne aussi notre idée de ce qui n’est pas normal.

Je pense que nous devrions faire encore plus d’efforts pour partager les histoires des gens avec un handicap, pour montrer que certaines personnes ont une apparence différente et que c’est OK ! De même, il est important de se souvenir que tout le monde a le droit de réaliser ses rêves et d’atteindre ses objectifs.

L’histoire de Sean Stephenson en est un excellent exemple.

© Facebook/Sean Stephenson

Sean Stephenson est né avec une « ostéogenèse imparfaite, » une maladie du tissu conjonctif, aussi connue sous le nom d’ostéoporose héréditaire.

Quand Sean est venu au monde, quasiment tous les os de son corps étaient cassés. Les docteurs ne pensaient même pas qu’il survivrait à sa première nuit, mais le petit Sean était un véritable battant.

Et son courage et son esprit combattif n’allaient pas disparaitre d’aussitôt.

© Facebook/Sean Stephenson

À l’âge de 18 ans, Sean avait déjà eu 200 fractures.

Sean a toujours été dépendant et a besoin de soins et de supervision permanents – mais pas seulement pour des raisons médicales.

Le fait que des inconnus le regardent constamment ou disent des choses négatives était difficile pour Sean et sa famille.

Sean a mené un long combat pour accepter son corps et se voir de façon positive. Mais en 1988, il s’est passé quelque chose qui allait tout changer.

Sean était âgé de neuf ans et s’était encore une fois cassé la jambe et il était dans un état de panique.

© Facebook/Sean Stephenson

Quand la maman de Sean a demandé à son fils si sa maladie allait être un cadeau ou un fardeau, ça a été un moment décisif pour lui.

Depuis ce jour, Sean a commencé à réaliser qu’il ne s’agit pas de ce qu’on a, mais de ce qu’on fait avec ce qu’on a.

Aujourd’hui, Sean a prouvé que non seulement il a survécu à sa maladie, mais il est aussi devenu un conférencier respecté et très demandé.

© Facebook/Sean Stephenson

Sean a touché des millions avec son entreprise et a des centaines de milliers de fans dans le monde.

Cependant, c’est peut-être bien son mariage qui a causé le plus d’émotions et de controverses dans le monde.

En 2012, Sean a épousé sa petite amie Mindie, qui est de taille « normale. »

© Facebook/Sean Stephenson

Les photos de leur mariage ont déferlé sur Internet. Mais à cause de leurs différences physiques évidentes, Mindie a dû affronter de nombreuses questions déplaisantes et des commentaires haineux au sujet de sa relation, et même de sa vie sexuelle avec Sean.

L’heureux couple ne ressent que de l’amour, mais ils doivent constamment endurer le harcèlement et la haine que ce soit sur la rue ou en ligne.

De nombreuses personnes ont écrit que Sean ne mérite pas Mindie ; que sa femme le trompe probablement ou qu’elle est avec lui uniquement pour son argent.

Cependant – ils ont totalement tort.

©Facebook/Sean Stephenson

Sean et Mindie ont une connexion incroyable. Regardez la vidéo ci-dessous et vous comprendrez ce que je veux dire.

Cette histoire prouve que l’amour n’a pas de limites.

Sean et Mindie montrent qu’il est possible de s’accepter et de s’aimer pour qui on est vraiment et de rester fidèle, même si on doit affronter des difficultés et des déceptions.

Partagez si vous croyez à l’égalité et au droit d’aimer qui on veut !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *