Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Ce mec harcèle sa copine, puis un policier voit ce qu’il se passe et il arrange les choses

Il y a des moments où on se retrouve dans une situation critique dont il semble difficile de se sortir.

Et quand cela arrive, c’est toujours bon d’avoir des gens autour de soi qui pourraient voir ou entendre notre désespoir – et intervenir courageusement.

Voici une de ces histoires. Elle a été partagée dans un fil de discussion sur un forum très populaire, Reddit, où les utilisateurs demandaient de partager leur pire expérience avec des « gentils garçons ».

Un utilisateur raconte alors une expérience qu’il a vécue un jour alors qu’il dinait au restaurant. Assis près de lui il y avait un gars qui harcelait et menaçait son rencard, qui était clairement mal à l’aise.

Mais juste au moment où le témoin de la scène allait lui-même intervenir, un policier est apparu…et a donné à l’harceleur un aperçu de la justice.

Depuis, ce post a été largement diffusé et le policier du restaurant a été acclamé en héros pour sa réaction parfaite à cette situation.

L’histoire est un petit peu longue, mais on vous promet qu’elle vaut la peine d’être lue jusqu’au bout.

« Alors, probablement une des choses les plus cool que j’ai vues. J’veux dire, vous savez ce qu’on entend souvent dans les vieux films « les femmes le veulent, les hommes voudraient être lui » ? Eh bien, je suis un mec et Dieu sait que je voulais être lui ! Bref !

J’étais en train de diner avec ma copine, et derrière nous, il y avait un couple qui avait rendez-vous. Ça…ne se passe pas très bien. Le mec était un peu bizarre, à faire des commentaires inappropriés, et la fille semblait très mal à l’aise.

La fille termine son entrée très rapidement, je devine qu’elle veut juste en finir avec ce rencard. Le mec enchaine en disant très fort « Eh bien au moins je sais que tu avales, hein ? »

La fille rougit et lui dit que c’est inapproprié, il balaye littéralement de la main sa remarque et lui dit « Oh, calme-toi, je vais le savoir dans quelques heures de toute façon. »

Je n’ai pas entendu sa réponse exacte, car elle a commencé à chuchoter, mais c’était assez évident qu’elle lui disait – ta gueule, va te faire voir, hors de question. Il a répondu par « Chérie, je suis venu te chercher, je sais où t’habites. » Elle est devenue blême et n’a rien répondu.

Non. Non. Putain, non. Je suis de ces personnes qui « s’en mêlent » et il était hors de question que je reste là sans rien faire. Je me lève. Je ne sais pas ce que je vais faire, mais j’ai 23 ans, suffisamment en forme pour me battre et je serais content de balancer cet enfoiré contre un mur. J’avais peut-être quelques soucis de tempérament quand j’étais jeune. Mais peu importe.

J’étais à moitié levé de ma chaise quand une main s’est posée sur mon épaule et quand je lève le regard je vois un homme dans la cinquantaine, mais très en forme qui me dit « Du calme… je m’en occupe mon garçon. » Une confiance absolue dans la voix…et comme mon plan se résumait à le « poignarder dans le cou » et que je me dis déjà que ce n’était peut-être pas une bonne idée, je me rassois.

Il marche vers leur table, prend une chaise au passage, la retourne et s’assied avec le couple. Puis… il sort son insigne de police et la pose sur la table. À ce moment-là, le mec devient complètement pâle.

Le policier : « Donc, je fêtais tranquillement l’anniversaire de ma fille avec ma famille quand je vous ai entendu menacer cette jeune demoiselle. Pourriez-vous vous expliquer ? »

Le gars : « Je, euh, ben, vous voyez… »

Le policier : « C’est bien ce que je pensais. Voyez-vous, nous voyons d’un très mauvais œil ce genre de comportement. Donc là, je me demande si je dois appeler quelques-uns de mes collègues pour venir vous chercher. »

Le gars : « Oh non, en fait c’est… »

Le policier : « Mais ça gâcherait le diner de tout le monde, donc pourquoi ne me donneriez-vous pas votre carte d’identité, parce que je ne voudrais pas que vous vous échappiez, puis vous allez voir un serveur pour l’addition… l’addition complète, cette jeune femme ne devrait pas repartir affamée à cause de votre mauvais comportement. Ou nous pouvons garder la première option, je vous laisse le choix. »

Le gars : « Non, non, c’est parfait ! » *remet sa carte d’identité, se lève, et marche rapidement en direction de la caisse*

Le policier : *tout en notant les infos du mec « Désolée pour cela mademoiselle, j’espère que je ne m’impose pas, mais il semblait que vous aviez besoin d’aide. Oh et ne vous en faites pas, si vous voulez aller de l’avant, je peux demander à quelques copains de le récupérer sur le chemin du retour, on peut définitivement aller plus loin. »

La fille : « Non, merci de tout cœur, je voulais annuler il y a 30 minutes, mais il m’a emmenée ici. »

Le policier : *Passant de policier un peu dur à une figure paternelle réconfortante en moins d’une demi-seconde « Eh bien, je suis ici avec ma fille, elle doit avoir ton âge, peut-être souhaiterais-tu finir ton repas avec nous ? On peut te raccompagner chez toi ensuite, sauf si tu préfères appeler quelqu’un d’autre ? »

La fille : « Oh… ce serait tellement gentil… merci beaucoup ! »

*Le mec retourne et le policier redevient sévère*

Le mec : « Voilà, j’ai payé l’addition, si je pouvais récupérer ma carte d’identité maintenant… »

Le policier : « La voilà, maintenant j’ai toutes tes infos, juste là donc je te conseille vivement de ne plus jamais t’approcher de cette jeune fille ou de la contacter. »

Le mec : « Oui, oui bien sûr, je suis désolé ! »

Le gars a déguerpi du restaurant, la fille est allée s’asseoir avec le policier et sa famille et quand nous avons quitté le resto, ils étaient en train de discuter et de rigoler à propos de choses et d’autres.

C’était de loin la meilleure réaction à une situation que j’ai eu l’occasion de voir de toute ma vie. Ce policier est mon héros.

Je suis tellement content que le policier soit intervenu pile au bon moment et il s’est assuré de donner une bonne leçon au mec.

Pensez à partager cette histoire si vous êtes d’accord qu’il est parfois important d’intervenir et de faire une bonne action !

Publié par Newsner, laissez un J’aime

 

En savoir plus ...