Un garçon de 5 ans qui était criblé de cancer « du nez aux genoux » est en rémission

Bien que les percées scientifiques et les progrès de la médecine soient plus rapides que jamais, le cancer demeure un ennemi mortel.

Cette maladie, qui fait chaque jour de nombreuses victimes dans le monde entier, est devenue une sorte de fléau pour notre espèce. La plupart des gens vivent dans la peur du jour où on leur dira qu’ils l’ont ou, pire encore, que quelqu’un qu’ils aiment l’a.

C’est pourquoi les parents Alice Phillips et Ricky Wetherley ont été dévastés lorsqu’ils ont appris que leur fils Freddy souffrait d’un neuroblastome, un type rare de cancer qui touche seulement 100 enfants chaque année au Royaume-Uni.

Pire, les médecins ont dit à Alice et Ricky que le cancer s’était répandu dans tout son corps, de son « nez à ses genoux ». Ses chances étaient vraiment minces.

Aujourd’hui, cependant, il est enfin en rémission, et il est sur le point de commencer l’école…

Posted by Ricky Weatherley on Friday, 8 March 2019

On peut comprendre que les parents de Freddy Wetherley aient craint pour la vie de leur fils lorsqu’on lui a diagnostiqué un cancer particulièrement rare et agressif.

Les scans initiaux ont mis en évidence à quel point son état était critique. Selon le Daily Mail, la maman, Alice, a dit: « Nous pouvions voir le cancer sur tout son corps, il semblait impossible qu’il survive.

« Mais il s’en est merveilleusement bien sorti et s’est rétabli et nous sommes très fiers de lui. »

Posted by Ricky Weatherley on Saturday, 30 March 2019

Les diagnostics de Freddy sont arrivés après qu’il ait commencé à se plaindre de douleurs dans ses jambes. Pensant que leur garçon était en bonne santé, ses parents ont d’abord cru qu’il souffrait d’une simple douleur sans conséquence. Quand il a dit qu’il ne voulait pas faire des manèges à la fête foraine parce que ses jambes lui faisaient si mal, Alice et Ricky savaient qu’ils devaient l’emmener chez le médecin.

Un scanner a été fait à l’hôpital, et on a découvert que Freddy avait une tumeur massive à l’estomac. Il a été transféré à l’hôpital de Great Ormond Street, où il a reçu un diagnostic officiel de neuroblastome.

« Quand ils nous ont dit ce que Freddy avait, c’était dévastateur. Nous n’arrivions pas à y croire « , dit Alice.

Freddy a immédiatement commencé un cycle de chimiothérapie de 70 jours. Puis, à Noël, il a subi une greffe de cellules souches. En février de cette année, il a subi une intervention chirurgicale pour enlever complètement la tumeur.

Posted by Ricky Weatherley on Tuesday, 11 September 2018

« Il était malade et épuisé par le traitement, mais il a très bien géré la situation « , explique Alice.

« Il a passé beaucoup de temps sur Facetime avec sa sœur Freya, qui a deux ans, et ça l’a vraiment aidé. Il avait vraiment hâte de lui parler tous les jours. »

C’est en mai que Freddy a finalement reçu le feu vert: l’aboutissement d’un long voyage contre vents et marées.

Aujourd’hui, le jeune homme peut à nouveau jouer au football et est prêt à retourner à l’école après ce qui a dû être une bataille exténuante.

« Quand nous avons vu ce scanner corporel pour la première fois, nous ne pensions pas qu’il y avait beaucoup d’espoir « , poursuit Alice.

« Il est vraiment notre petit miracle. »

Bravo, Freddy Wetherley! Quel petit combattant tu es.
Nous voulons répandre la bonne nouvelle de Freddy à tout le monde!

Aidez-nous en partageant cet article sur Facebook pour souhaiter bonne chance à ce brave garçon.

 

En savoir plus ...