Une fille de 9 ans fait une crise de panique dans l’avion, puis sa mère voit un homme lui offrir une boisson spéciale

La peur de prendre l’avion est fréquente et de nombreuses personnes souffrent de crises de panique. Parfois c’est juste des angoisses inoffensives, mais d’autres fois la peur peut se manifester physiquement.

Pour les adultes, il existe certains médicaments que vous pouvez prendre, mais si un enfant fait une crise de panique dans les airs, il est difficile de savoir quoi faire.

Erika Jeorgean Swart prenait l’avion seule avec ses trois enfants pour se rendre d’Orlando à Newark, New Jersey, lorsque sa fille de 9 ans a commencé à avoir une crise de panique.

Lorsque Gabby, la fille d’Erika, âgée de neuf ans, a commencé à avoir une crise de panique pendant le vol, Erika a commencé à paniquer elle-même.
La mère inquiète était assise avec deux de ses enfants à côté d’elle et son aînée Gabby était assise de l’autre côté de l’allée.

Gabby devenait de plus en plus stressée et commençait à pleurer et à respirer anormalement, et le fait qu’elle était aussi diabétique de type 1 rendait la situation encore plus préoccupante.

Il y a eu beaucoup de turbulence pendant le vol, ce qui a rendu Gabby encore plus paniquée.

Un inconnu a offert à sa fille une « boisson spéciale » pour la calmer.

Alors que Gabby tenait la main de sa fille de l’autre côté de l’allée, se sentant impuissante, un homme est arrivé et a demandé à Erika s’il pouvait prendre place à côté de sa fille sur le siège vide.

« Tout au long du vol, il a essayé de la faire rire et (lui apportait) des boissons spéciales « , écrit Erika Jeorgean Swart dans un message Facebook à Southwest Airlines.

L’employé de Southwest Airlines a tellement impressionné Erika par la façon dont il a calmé sa fille et l’a aidée, qu’elle est allée sur Facebook pour louer ses actions.

WYN 106.9/Facebook

« Il a suggéré qu’ils lui parlent pour la distraire avant l’atterrissage, alors ils ont parlé pendant environ 30 minutes de tout, de sa fille qui a le même âge, de ses animaux domestiques et de sa classe a l’école. Pendant les turbulences extrêmes, elle s’est mise à pleurer et lui a attrapé le bras, il lui a gentiment dit qu’elle pouvait s’accrocher aussi longtemps qu’elle en avait besoin. Juste après cela, en raison du stress extrême qu’elle subissait, sa glycémie a commencé à s’effondrer dangereusement. Il s’est levé de son siège pour lui chercher un jus d’orange et est revenu s’asseoir avec elle. »

Erika continue sur son message Facebook :

« Une fois au sol, alors qu’il se dirigeait vers la porte d’embarquement, il est arrivé à l’interphone et a annoncé que son amie Gabby, au premier rang, avait surmonté ses craintes de voler et a demandé qu’on l’applaudisse. Tout l’avion a applaudi pour elle. Ce fut une expérience merveilleuse sur Southwest. Nous sommes à jamais reconnaissants d’avoir rencontré une si belle âme altruiste. »

Quel homme attentionné d’aider Gabby de cette façon. Dans les moments difficiles, on a vraiment besoin de gens comme ça.

S’il vous plaît, partagez pour inspirer les autres.