Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

La ville refuse de donner un escalier à ces seniors – puis un homme construit son propre escalier, pour le voir détruit par la suite

Malheureusement, là où va le monde de nos jours, ce n’est pas inhabituel de voir des personnes âgées laissées pour compte.

Si ce ne sont pas les maisons de retraite qui les négligent, ils sont forcés de vivre en situation précaire – ou alors les politiciens ignorent complètement les gens de leur âge dans leur ensemble.

Et ce dernier cas de figure est arrivé récemment à Toronto, au Canada.

La nouvelle s’était répandue comme une trainée de poudre qu’un quartier de Toronto allait avoir un nouveau jardin municipal – et dans une région comportant un grand nombre de personnes âgées – elle était accueillie avec allégresse.

Mais cette joie a rapidement viré à la colère.

Il se trouve que la municipalité avait oublié de prévoir un escalier pour accéder au jardin, ce qui rendait l’accès difficile et dangereux pour les personnes âgées. Un homme était même tombé et s’était fracturé la main, et il n’était pas le seul à s’être blessé.

© Global News

Les résidents séniors ont alors demandé à ce qu’un simple escalier soit construit…et vous pouvez imaginer leur surprise quand la ville a refusé.

Un homme politique a expliqué que cela coûterait entre $65,000 et $150,000 pour construire un escalier, ce qui était apparemment trop comme charge pour la ville.

Du coup, Adi Astl, un des résidents, a pris les choses en main et a bâti un escalier en 14 heures, et pour seulement $550.

© Caryn Lieberman/Twitter

Fin de l’histoire ?

Absolument pas.

La ville, bien qu’étant reconnaissante pour le travail d’Adi, a réalisé que l’escalier n’était pas aux normes – et a décidé de le démolir.

« En fin de compte, la ville a une responsabilité. Nous devons nous assurer que le matériel dans nos espaces publics est conforme à la norme de sécurité », explique Justin Di Ciano à Global News.

© Global News

Bien entendu, cela a mis en colère la communauté de citoyens séniors.

Au final, la ville a changé d’avis. Mais ils n’ont pas dépensé le montant exorbitant qui avait été mentionné précédemment, au lieu de ça, ils ont fait construire des escaliers bien plus abordables pour la somme de $10,000.

© Shallima Maharaj (Twitter)

La ville a immédiatement entamé la construction pour que les séniors puissent enfin obtenir leur escalier.

Le maire John Tory a même appelé Adi Astl, dont l’escalier avait été détruit.

« Je voulais remercier M. Astl d’avoir pris les choses en main. Ses escaliers DIY avaient envoyé un message parfaitement clair et net que les employés de la ville ne pouvaient que recevoir », dit le maire John Tory, selon Global News.

Regardez le reportage télévisé de cette histoire ici :

Nos seniors ne devraient pas avoir à se battre pour que les choses soient faites correctement dès le début. Ils méritent d’être traités avec RESPECT tout le temps.

Partagez cet article pour montrer comment on ne devrait PAS traiter les personnes âgées !

Publié by Newsner, cliquez sur J’aime

 

 

 

 

En savoir plus ...