Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Cet homme vole la place de parking d’un autre et refuse d’arrêter de le faire – il reçoit une leçon qu’il n’est pas près d’oublier

Les gens peuvent se montrer très créatifs quand il est question de donner des leçons aux conducteurs qui n’ont aucune considération pour les autres.

Comme cet arrogant habitant de Londres « vole » le même espace de parking appartenant à quelqu’un d’autre jour après jour, le propriétaire, qui avait lui payé une fortune pour ce parking, s’est dit que le « voleur » avait besoin d’une bonne leçon.

Le voleur ne se contentait pas de se garer illégalement dans le parking tous les jours, il ignorait également toutes les mises en garde du vrai propriétaire de l’espace en question.

Sans surprise, le propriétaire de ce parking couteux n’était pas enjoué par cette visite quotidienne.

Il a décidé qu’il serait temps de se venger – et je peux m’avancer à dire qu’il y est bien parvenu !

Flickr/Timo Newton-Syms

Il existe un endroit particulier en enfer pour toutes les personnes qui volent les parkings, mais cet homme lui pousse le bouchon un peu plus loin…

Non seulement cet homme vole le parking d’un autre homme TOUS LES JOURS, mais le voleur a également ignoré de nombreuses notes laissées par le propriétaire et lui demandant de ne plus se garer à cet endroit.

Mais très bientôt, le propriétaire du parking, « Goalnado », a eu un plan, et a raconté à Reddit ce qui s’est passé :

« Je me suis dit que j’allais finalement prendre le temps de taper tout cela, car la saga sur fond d’imbécilité est finalement arrivée à son terme.

Je travaille pour une petite société, dans un des endroits les plus fréquentés du nord de Londres. Derrière notre bâtiment, il y a un tout petit espace de parking qui peut contenir 8 voitures, qui est divisé à parts égales entre nous et les commerces avoisinants. Nous nous retrouvons à payer environ £1200 chaque année afin de pouvoir réserver une de ces places de parking, ce qui n’est pas vraiment un problème, car le fait d’être mobiles est un aspect très important dans notre entreprise, et nous nous retrouvons très souvent à partir et revenir au bureau de nombreuses fois par jour. Le parking en lui-même est géré par une autre société, mais comme celui-ci est tellement petit, et comme il y a toujours les mêmes 8 voitures là-dessus, ils n’ont jamais eu besoin de renfoncer le contrôle sauf si nous le leur demandions.

Depuis 7 semaines, un véhicule inconnu est apparu sur le parking, et ce, tous les jours. Et toujours garé dans MON PARKING. Je me suis tout de suite mis à laisser ma voiture juste derrière le véhicule inconnu, l’empêchant ainsi de sortir du parking, mais, il s’avère que je terminais bien avant l’idiot qui se garait là, et du coup, je n’étais jamais en mesure de le rencontrer. Il ne m’a jamais demandé de venir pour bouger ma voiture non plus. J’ai également laissé de nombreuses notes sur sa voiture, lui demandant de m’appeler, et je n’ai pas eu le moindre appel en retour. Je retrouvais souvent les notes en boules sur le sol.

Après 10 jours, ça commençait à me rendre dingue, et j’ai commencé à élaborer un plan pour pouvoir me venger de la meilleure façon qui soit. J’ai pensé à passer un coup de fil à la société qui gère le parking. Un représentant serait alors venu et aurait donné une amende (ils ont nos plaques d’immatriculation, donc ils savent bien quelle voiture a le droit de se garer là ou pas), mais je me suis dit que cette réplique ne serait pas suffisamment percutante.

Puis ça m’est venu d’un coup ! Un de mes collègues partait en congé paternité pour deux semaines, et mon frère s’en allait également ce même weekend pour passer un mois au Canada. J’allais me retrouver en possession de deux voitures et une place de parking additionnelle. J’ai donc attendu aussi tard que possible le vendredi soir, avant de garer la voiture de mon frère juste derrière mon espace de parking, coinçant du coup la voiture du gars. J’ai alors appelé la société qui gère le parking, et leur ai donné la plaque de mon frère, pour m’assurer que sa voiture elle n’aurait pas de soucis aussi longtemps où elle serait garée là-bas. J’ai aussi pris soin de mentionner qu’il y avait une Ford Fiesta Zetec rouge qui n’arrêtait pas de s’y garer sans autorisation et qu’ils devraient peut-être venir lundi pour mettre une amende.

Bien entendu, quand je suis arrivé au travail lundi, j’ai vu un homme extrêmement irrité et en sueur qui hurlait sur le représentant de la société de parking pour lui avoir remis une amende, car il n’était évidemment pas en mesure de bouger. Il s’est vu expliquer que la voiture qui le coinçait était, elle, bien autorisée à être sur ce parking, donc cela importe peu qu’il ne soit pas en mesure de bouger lui. Comme il s’était garé illégalement en premier, il s’est retrouvé à devoir payer une amende de £100. À ce stade, je riais aux larmes et j’ai eu du mal à nier quand ils m’ont demandé si je savais à qui appartenait la voiture de mon frère. Malheureusement, je ne le savais pas.

L’homme a compris du coup que les représentants ne pourraient rien faire concernant la voiture qui le bloquait comme elle était autorisée à le faire. Il devait donc essayer de trouver le propriétaire lui-même et lui demander de bouger sa voiture (haha). J’ai continué à me garer dans le parking libre de mon collègue, et n’y ai plus repensé jusqu’au lendemain matin où je suis arrivé sur le parking pour voir le même homme qui s’énervait avec une autre représentante de la société de parking.

Il a eu une autre amende de £100 et même si elle était plus sympathique avec lui, elle lui a dit qu’il aurait jusqu’au jeudi suivant (deux jours) pour bouger sa voiture. Bien évidemment, le jeudi venu, il s’est pris une autre amende de £100.
La voiture est restée là pendant un mois, et les représentants sont venus 18 autres fois, ce qui signifie que le total des amendes devait se chiffrer autour de £2000 (peut-être plus). L’homme en question est venu au bureau aujourd’hui, en gros, pour demander si nous avions vu le propriétaire et s’est assuré de préciser qu’il allait lui faire son affaire à ce dernier une fois qu’il aurait su qui il était. Tout le monde dans les deux sociétés savait ce qui se passait, donc c’était vraiment un dur de ne pas lui rire au visage quand il était venu pour supplier de rencontrer le propriétaire de la voiture.
Puis, même après que mon collègue soit rentré de son congé paternité, j’ai maintenu la voiture de mon frère dans le parking et ai garé ma voiture à 10 minutes à pied pour m’assurer que cet homme ait ce qu’il mérite. Le dérangement m’importait peu, je voulais simplement que justice soit faite.
Mon frère est rentré du Canada en weekend, donc nous sommes finalement partis pour bouger sa voiture le dimanche soir, car nous étions sûrs que l’homme ne serait pas dans les parages.

Je suis arrivé au travail le lundi matin et la voiture de l’homme n’était plus là. Nous sommes jeudi et toujours rien. Il aurait donc peut-être finalement compris la leçon. »

Est-ce que le propriétaire du parking était dans son bon droit ? Partagez cette histoire sur Facebook et dites-nous ce que vous en pensez dans la section dédiée aux commentaires !

Publiée par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...