Cette fille de 5 ans meurt quelques heures après avoir été renvoyée par son médecin – pour avoir eu 5 minutes de retard

Un des pires cauchemars des parents est de voir leur enfant malade. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour que nos petits aillent le mieux possible, mais quand l’amour, l’affection et les soins ne suffisent plus, on se tourne vers les médecins.

Le 26 janvier 2015, Ellie-May Clark a eu une crise d’asthme. Sa mère, Shanice Clark, a immédiatement appelé un médecin, en espérant obtenir un soin à domicile.

Même si une consultation à domicile n’était pas possible, Ellie-May a obtenu un rendez-vous d’urgence à Grange Clinic, à Newport au Pays de Galles. Sa mère a été informée qu’elle avait 25 minutes pour être à son rendez-vous.

Shanice, qui avait récemment donné naissance à un autre enfant, n’avait pas de voiture pour s’y rendre, mais elle a informé les médecins qu’elle était en route.

Quand elles sont arrivées avec 5 minutes de retard, elles se sont retrouvées coincées dans la queue à la réception. De ce fait, elles ont été forcées d’attendre encore quelques minutes. Le temps que ce soit leur tour, le médecin a refusé de les voir.

Apparemment, le docteur Dr. Joanne Rowe a une règle très stricte de ne pas recevoir les patients qui ont plus de 10 minutes de retard.

Sky News dit que, selon Shanice, elle a parlé aux médecins à 16 h 35 et on lui a donné le rendez-vous pour 17 h.

Posted by Urban Lites on Sunday, 26 February 2017

Shanice explique que sa fille lui a demandé « pourquoi est-ce que le docteur refuse de me voir ? », quand elle a compris qu’elles n’auraient pas leur consultation.

La réceptionniste du département de chirurgie a indiqué que Shanice et Ellie-May sont arrivées avec 18 minutes de retard. Selon le New York Post, c’est quelque chose que Shanice conteste.

Le médecin a demandé à Shanice de revenir le lendemain

Shanice était, bien évidemment, en colère et frustrée que sa fille soit renvoyée. BBC rapport que Dr. Rowe n’a pas demandé les raisons du rendez-vous d’Ellie-May et n’a pas regardé son rapport médical non plus avant de refuser de l’ausculter.

Le médecin légiste a été informé de la règle des 10 minutes, mais c’était la première fois que cette règle était appliquée pour une urgence.

Au lieu de voir un médecin, on a demandé à Shanice de rentrer chez elle et de surveiller l’état de sa fille toutes les 5 à 10 minutes.

Elle n’a fait que ça, mettant Ellie-May au lit vers 20 h. À 22 h 30, elle a entendu sa fille tousser, donc elle est allée la voir. Elle a vu qu’Ellie-May était tombée du lit et ses mains et son visage avaient viré au bleu. La fillette a été transportée d’urgence au Royal Gwent Hospital de Newport, mais elle a rendu l’âme dans l’ambulance avant d’y arriver.

5-year-old girl dies of asthma attack hours after doctor turned her away!LONDON: A 5-year-old girl died of an asthma…

Posted by Malaysia Nanban Tamil Daily on Sunday, 26 February 2017

L’enquêteur a été informé que la cause du décès était l’asthme bronchique.

Après l’audience, la famille a exprimé sa déception concernant le fait qu’ils aient été rejetés au moment où ils avaient le plus besoin d’aide.

Selon le New York Post, le médecin légiste a écrit dans son rapport : « selon les preuves qui m’ont été présentées, il m’est impossible de déterminer si une intervention plus rapide aurait changé la donne pour Ellie, mais néanmoins, Ellie aurait dû être auscultée par [un médecin] ce jour-là, et elle a été abandonnée à cause de failles dans le système. »

Un médecin fait une déclaration

Flickr

Bien entendu, toutes les excuses du monde ne rendront pas sa fille à Shanice.

Selon le médecin légiste Wendy James, il n’y avait aucune stratégie quand il s’agissait d’aider Ellie-May. Cela étant dit, c’est impossible de savoir si elle serait morte suite au rejet des médecins.

James a promis d’écrire une lettre au département de chirurgie en question, ainsi qu’au département de santé Aneurin Bevan et les inspecteurs de la santé du Pays de Galles, de sorte que cela n’arrive plus jamais.

Cela va sans dire qu’aucun enfant qui a besoin d’aide ne devrait être renvoyé à la maison sans même une consultation. Avec un peu de chance, un évènement aussi tragique peut être utilisé en exemple pour éviter que des cas similaires n’arrivent pas dans le futur.

Public Domain Pictures

Partagez cet article avec vos amis sur Facebook si vous aussi vous pensez que le département de chirurgie n’aurait pas dû renvoyer Ellie-May à la maison !

 

En savoir plus ...