Deux femmes se déguisent en infirmières pour voler des paquets sous les porches – la police a besoin d’aide pour les retrouver

Par-dessus tout, la pandémie actuelle de coronavirus nous a appris une fois pour toutes, en tant que société, que nous ne devons plus jamais sous-estimer ceux qui travaillent dans le domaine de la santé.

Ceux qui sont en première ligne de la lutte contre COVID-19 se sont révélés n’être rien de moins que des héros. Des gens meurent, des gens perdent des êtres chers, et pourtant, chaque jour, des millions de professionnels de la santé enfilent leur équipement et se tiennent prêts à se battre à nouveau.

Et pourtant … et pourtant, il y a des escrocs qui cherchent à tirer profit de la situation et à utiliser l’amour manifesté aux professionnels de la santé à leurs propres fins.

Le département de police de Kennewick a émis un avertissement concernant deux femmes qui volent des paquets à l’extérieur des maisons des résidents de l’État de Washington.

Officers are currently investigating a case of porch piracy and need your help. Both suspects have been reported as…

Gepostet von Kennewick Police Department am Samstag, 2. Mai 2020

Le pire? Elles sont habillées en infirmières. Les autorités pensent que ce sont des imposteurs.

Les femmes ont été filmées par une caméra de surveillance en train de prendre un paquet sous le porche de quelqu’un. Elles sont habillées en blouses et portent des cordons qui semblent montrer des badges d’identification.

« Les infirmières que nous avons la chance de connaitre ne donnent que leur temps, leur vie, et prennent les signes vitaux de leurs patients (pas leurs biens) », a déclaré la police sur Facebook.

L’un des colis volés mercredi a en fait été pris au domicile d’une véritable infirmière, Michelle Santiago, et de son mari, officier de police.

« Nous avons un système de sécurité domestique, j’ai donc récupéré les vidéos », a déclaré Michelle à CNN.

« J’ai pu voir le chauffeur de FedEx déposer le paquet vers 15 heures cet après-midi-là dans une vidéo et dans une autre, cette femme s’approche et le prend moins de 5 minutes plus tard ».

Michelle a ensuite partagé la vidéo dans un groupe de voisinage sur Facebook. Le paquet contenait un organiseur personnalisé pour l’équipement de police de son mari.

« Même si nous avions été à la maison, je ne sais pas si j’aurais pu sortir assez vite pour prendre le paquet », a expliqué Michelle. « Elle a littéralement saisi le paquet quelques minutes après qu’il ait été déposé. »

La police a fait circuler des images de la cassette vidéo dans l’espoir d’identifier les deux suspects. Un porte-parole de la police de Kennewick a déclaré dimanche à USA Today qu’une foule de suspects ont été identifiés, mais qu’aucune arrestation n’a encore eu lieu.

« C’est un peu plus délicat quand on a des noms différents et des photos de personnes qui ne correspondent pas », a déclaré le sergent Todd Dronen.

Toute personne qui pourrait connaitre l’identité des femmes dans la vidéo est priée d’appeler le service d’urgence au 509 628-0333 et de fournir le numéro de dossier 20-16877 de la police de Kampala.

Comment peut-on sombrer au point de voler des paquets et des colis en une telle période de crise? Et se faire passer pour des héros alors qu’elles semblent être des escrocs? Parfois, je désespère de l’humanité.

Partagez cet article sur Facebook et aidez-nous à aider la police à identifier les responsables.

En attendant, applaudissez les courageux infirmiers et médecins qui, partout dans le monde, risquent leur vie chaque jour pour lutter contre le coronavirus.