Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Elle feint avoir un cancer afin d’obtenir de l’argent d’une association caritative – maintenant, la star du sport disgraciée plaide coupable

Près de $75 000 par année – c’est le montant qu’un organisme de bienfaisance remettait à une femme après qu’elle ait eu un cancer.

Le seul problème était qu’elle n’avait pas de cancer – elle a tout simulé pour pouvoir recevoir l’argent.

En 2014, Kate Hubble, une ancienne joueuse de hockey renommée en Australie, a commencé à travailler chez Redkite, une organisation caritative australienne qui aide financièrement les enfants et les jeunes atteints de cancer.
Après avoir travaillé pour l’entreprise pendant un an, la femme a annoncé à ses collègues qu’elle avait elle-même été diagnostiquée de cette maladie. À la fin de l’année, elle a demandé à être transférée du bureau de Perth à Sydney, car il lui serait plus facile de s’occuper de sa maladie à Sydney.

Cependant, ses nouveaux collègues ont remarqué que quelque chose n’allait pas.

Peu de temps après Kate a commencé à travailler au bureau de Sydney, ses nouveaux collègues ont commencé à devenir suspicieux. En tant qu’organisme charitable de lutte contre le cancer, le personnel de l’organisation était très au courant de l’évolution de la maladie et a remarqué que Kate ne présentait aucun symptôme. Elle a cependant commencé à rester plus souvent à la maison, tout en exigeant des allocations.

Afin de recevoir des avantages financiers, Kate avait reç l’aide d’un médecin qui lui faisait de faux certificats médicaux et des lettres frauduleuses prouvant qu’elle était atteinte d’un cancer. S’enfonçant de plus en plus dans un labyrinthe de mensonges, Kate a même envoyé plusieurs textes à ses collègues affirmant qu’elle avait subi une intervention chirurgicale. Selon The Daily Mail, elle envoyait également des messages d’un autre numéro de téléphone, se faisant passer pour un ami envoyant des textes en son nom parce qu’elle était trop malade ou dans la salle d’opération.

« Je n’ai plus d’options, » a-t-elle dit dans l’un des textes. « J’en ai peut-être pour six mois. »

Supplied

Sa couverture a sauté

Le comportement suspect de Kate et son empressement constant à recevoir plus d’argent ont conduit ses collègues à demander une enquête. En peu de temps, ils ont découvert que Kate n’avait aucun cancer et qu’elle avait trompé l’organisme de bienfaisance qui lui avait accordé près de $75 000.

« Prétendre que vous avez un cancer alors que vous travaillez dans un organisme caritatif contre le cancer, c’est complètement inimaginable, » a déclaré une source liée à Redkit au Sydney Morning Herald.

La star du sport Kate Hubble a depuis été congédiée et a plaidé coupable à quatre différentes accusations de fraude.

Quelle chose d’horrible à faire. Tout le monde devrait faire attention aux fraudeurs et aux escrocs qui cherchent à profiter des gens. Partagez pour diffuser l’avertissement.

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *