Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Un homme démonte un étrange détecteur de mouvement dans sa chambre – regarde de plus près et réalise la vérité effrayante

Tout le monde aime prendre des vacances. Une occasion de s’allonger, se détendre et ne plus avoir à s’inquiéter de quoi que ce soit.

Eh ben, du moins, c’est ce que nous espérons. Mais les vacances peuvent parfois se transformer en horrible expérience. De nos jours, de nombreuses personnes choisissent de louer des chambres ou des appartements avec des particuliers sur des sites comme AirBnB – mais comme ce voyageur peut l’attester, cette nouvelle tendance peut aussi comporter des risques inattendus.

Cet homme a choisi de louer la maison de quelqu’un d’autre pour ses vacances à travers une agence de location immobilière comme beaucoup d’autres le font de plus en plus.

Cela s’avère souvent moins cher et constitue une alternative simple qui permet de ne pas avoir à réserver un hôtel très cher – et ça a définitivement ses avantages, tels que ce sentiment de ne pas être qu’un touriste quand vous voyagez.

Mais cela a aussi ses désavantages.

Jimmy Harris/Flickr

Malheureusement, tous les propriétaires ne sont pas totalement innocents.

Un nombre grandissant d’histoires ont commencé à faire surface concernant des caméras cachées placées dans les pièces qui sont louées.

Ce voyageur était bien conscient de ces histoires.

Karl Baron/Flickr

Quand l’homme est arrivé dans la chambre qu’il avait louée par le biais d’un service de location très connu, il a noté la présence de détecteur de mouvement dans la chambre.

Il s’est dit que c’était assez étrange qu’il n’y ait qu’un seul détecteur dans tout l’appartement, donc il a décidé de regarder d’un peu plus près.

C’est alors qu’il a découvert quelque chose de choquant.

Jason Scott/Twitter

Quand l’homme a regardé derrière le détecteur de mouvement, il a vu qu’il y avait une caméra IP qui était cachée à l’intérieur.

La caméra, à son tour, était connectée à internet.

Quelqu’un pouvait tout simplement s’assoir et épier les locataires qui avaient réservé la chambre !

Jason Scott/Twitter

L’homme a quitté la chambre au milieu de la nuit. Plus tard, il en a fait part à l’agence de location via laquelle il avait réservé la chambre, il a obtenu un remboursement, et le propriétaire de l’appartement a été suspendu du site.

Cette tendance est nouvelle, mais elle est des plus effrayantes – car de plus en plus de personnes en prennent connaissance maintenant.

Le collègue de cet homme, Jason Scott, a décidé de partager l’histoire Twitter pour mettre en garde le public.

Jason Scott/Twitter

L’alerte du collègue a été partagée des dizaines de milliers de fois – et de nombreuses autres personnes ont fait état d’histoires aussi horribles.

Même si c’est assez inhabituel, il est toujours sage de jouer la carte de la prudence et examiner avec minutie la chambre que vous avez réservée. Par exemple, portez une attention particulière à tout objet électronique à l’allure suspecte en allumant le flash de votre téléphone, ce qui peut provoquer une réflexion de la lentille de la caméra qui se trouverait peut-être cachée derrière l’objet en question.

Que c’est contrariant ! Mais je pense qu’il est important de partager cet avertissement sur Facebook, afin que de pareilles mésaventures n’arrivent pas à quelqu’un que vous connaissez !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...