La tombe d’une fillette de 11 ans est vandalisée, puis le papa décide de faire sa propre loi

Ebba n’avait que 11 ans lorsqu’elle est morte dans une attaque terroriste à Stockholm, en Suède. Le 7 avril 2017, un homme au volant d’un camion s’est lancé sur la rue piétonne principale de la ville, tuant cinq personnes et en blessant beaucoup d’autres gens.

Aujourd’hui, sa famille et ses amis sont désemparés après avoir trouvé sa tombe vandalisée non pas une fois, mais deux fois. Insatisfait par rapport à toutes mesures prises à la suite de ces graves attaques, le père a décidé de trouver le coupable lui-même.

« Pour la deuxième fois en peu de temps, la tombe d’Ebba a été vandalisée au cimetière Adolf Fredriks. En plus des oiseaux volés sur la pierre tombale, les fleurs sont écrasées, les lanternes broyées et tout ce que les camarades de classe affectés et autres personnes endeuillées ont déposé près de la tombe sont jetés. Pourquoi ? » indique le groupe créé à la mémoire d’Ebba sur Instagram.

För andra gången på kort tid har Ebbas grav på Adolf Fredriks kyrkogård vandaliserats. Förutom att fåglarna på…

Posted by Stiftelsen Svenska Hjärtan – till minne av Ebba Stefansdotter Åkerlund on Sunday, 8 July 2018

Surveiller la tombe

Le père d’Ebba, Stefan, a décidé de faire quelque chose à ce sujet – et a commencé à visiter sa tombe la nuit, non seulement pour la protéger, mais aussi pour attraper celui qui commet un acte de vandalisme aussi terrible. Puis un soir, il a attrapé le coupable en flagrant délit et l’a arrêté !

Enquête de la police

Stefan a dit à un journal local qu’il se rendait sur la tombe de sa fille plusieurs fois par semaine. Il a ajouté : « C’est la seule façon de mettre fin à tout cela. »

La police a ouvert une enquête préliminaire sur ces infractions.

Posted by Ebbas Änglar on Sunday, 4 March 2018

Beau travail de Stefan ! Partagez si vous êtes d’accord !

 

En savoir plus ...