Une mère dauphin adopte un baleineau orphelin comme son enfant

L’instinct maternel est une chose puissante chez toutes les espèces. Les bébés animaux ont besoin d’une figure maternelle pour survivre et grandir, et il arrive qu’une gentille mère animale s’occupe d’un nouveau-né qui n’est pas le sien s’il a besoin de soins.

Mais dans des cas encore plus inhabituels, des animaux « adoptent » des animaux d’une espèce complètement différente, les élevant comme s’il s’agissait de leur propre enfant. C’est le phénomène rare, mais adorable que des chercheurs ont observé récemment en découvrant qu’un dauphin avait décidé d’adopter d’un baleineau.

La découverte a été faite par Far out Ocean Research Collective, une organisation basée en Nouvelle-Zélande. Il y a quelques semaines, ils ont remarqué que le dauphin femelle adulte s’attachait à un globicéphale noir nouveau-né.

Ils ont suspecté que le dauphin pouvait être la « mère adoptive » de la baleine, mais ont souhaité poursuivre leurs observations.

Puis, des semaines plus tard, ils ont repéré ce qu’ils pensent être la même baleine et le même dauphin, indiquant que le dauphin avait en fait pris le bébé baleine sous son aile.

Bien que cet arrangement familial ne soit pas inédit, il s’agit d’une observation rare et étrange.

« Les grands dauphins sont connus pour acquérir occasionnellement des baleineaux d’autres espèces, mais les raisons derrière cela ne sont pas encore totalement comprises », a écrit le Far Out Ocean Research Collective sur Facebook.
« Il pourrait s’agir d’un instinct maternel dévié, ou elle a perdu son propre petit », a déclaré le chercheur marin Jochen Zaeschmar à 1 News.

S’il est réconfortant de voir une relation mère-enfant aussi improbable naître, elle ne durera malheureusement pas très longtemps, car le dauphin et la baleine vont se développer indépendamment l’un de l’autre.

Outre les habitudes alimentaires et les horaires différents des espèces, les globicéphales noirs deviennent beaucoup plus grands que les grands dauphins à l’âge adulte.

« Il est assez inhabituel d’adopter une espèce qui est plus grande que soi », a déclaré Zaeschmar à Stuff.co.nz. « Nous espérons vraiment les rencontrer à nouveau… ce serait assez intéressant après l’hiver, lorsque le baleineau commencerait véritablement à grandir ».

Il est également probable que la jeune baleine finisse par retourner auprès de sa propre espèce. Selon Zaeschmar, même s’il est peu probable qu’elle retrouve sa mère d’origine, elle pourrait rejoindre un groupe.

« Les globicéphales passent sept ans avec leurs baleineaux », a-t-il déclaré à 1 News. « Il y a de bonnes chances qu’il finisse par rejoindre un autre groupe de globicéphales, car ils se croisent souvent ».

Quelle chose étonnante. Même parmi la vie marine, l’instinct maternel peut être puissant.

Partagez cette histoire fascinante!

Vous pouvez désormais nous suivre sur Instagram pour découvrir d’autres contenus formidables, des photos et des vidéos.