Adolescent tousse et demande à son papa de la conduire à l’hôpital – au courant des heures qui suivent, tout devient clair

Il est fréquent que les gens tombent malades en hiver. Il arrive aussi que les gens repoussent leur rendez-vous chez le médecin ou à l’hôpital, surtout s’ils ne font que tousser.

Nous l’avons tous déjà fait ; vous tombez malade, prenez le temps de vous reposer et de vous rétablir graduellement.

Toutefois, si vos symptômes persistent et que vous vous sentez malade pendant une longue période, il serait peut-être bon d’appeler au moins un service d’assistance téléphonique et de demander conseil à un professionnel de la santé…

S’il est vrai que votre corps est normalement assez fort pour combattre la grippe et le rhume sans intervention médicale, dans certains cas la toux que vous ressentez peut être due à quelque chose de bien plus sinistre qu’un simple virus.

Shayla Mitchell, 16 ans, ne se sentait pas bien et souffrait d’une toux qui refusait de partir. Au début, elle pensait avoir eu une sinusite.

Posted by Dailymailvideos.com on Sunday, 30 September 2018

Un jour, cependant, les choses ont tellement mal tourné qu’elle a demandé à son père, Tom, s’il pouvait l’emmener voir un médecin.

Il a accepté avec plaisir et, le lendemain après l’école, il est allé chercher sa fille et l’a conduite à l’hôpital. Ils avaient même prévu d’aller se trouver de quoi manger par la suite.

Shayla a été examinée et le médecin a quitté la chambre pendant un moment. Quand il est revenu, il lui a dit quelque chose qui allait changer sa vie pour toujours.

Shayla souffrait d’une tumeur cancéreuse si grande qu’elle prenait presque les deux tiers de sa poitrine. Il avait même causé l’affaissement d’un de ses poumons, ce qui explique pourquoi elle se sentait mal depuis si longtemps et qu’elle ne pouvait plus s’empêcher de tousser.

Posted by Dailymailvideos.com on Sunday, 30 September 2018

Malgré la nouvelle, Shayla et son père ont décidé de maintenir le dîner, même si, bien sûr, ils ont dû prendre ce repas à l’hôpital au lieu d’un restaurant. À l’époque, ils n’avaient aucune idée que les 450 repas suivants seraient pris à l’unité d’oncologie pédiatrique du Fairfax Hospital.

Shayla avait un lymphome de Hodgkin avancé, et le pronostic n’était pas bon.

Tom a décidé de faire un effort pour montrer à sa fille qu’elle aurait toujours son soutien. Il s’est rendu dans un magasin et a acheté une bague en double exemplaire pour chacun d’eux, promettant qu’il porterait le sien tous les jours jusqu’à ce que Shayla se débarrasse de ce cancer.

Au cours des années suivantes, Tom a passé des centaines de nuits avec sa fille pendant qu’ils luttaient ensemble contre cette terrible maladie.

Shayla a subi des centaines de tests, de transfusions sanguines, de radiothérapie, de chimiothérapie et un arrêt cardiaque… mais elle n’a jamais cessé de se battre.

Posted by Dailymailvideos.com on Sunday, 30 September 2018

Pour Tom, c’était l’agonie. Il a tenu les cheveux de sa fille pendant qu’elle vomissait, pleurait avec elle, riait avec elle et se montrait courageux en sa présence.

Puis est venu le jour où les médecins acceptèrent qu’ils ne pouvaient plus rien faire pour Shayla. Son corps ne réagissait pas au traitement et une greffe de moelle osseuse avait échoué.

Voici ce que Tom a écrit sur la page Facebook de Love What Matters:

« Comment étais-je censé avoir cette conversation avec ma fille chérie ? » écrivait-il. « Comment aurais-je eu le courage de dire à ma fille qu’elle allait mourir ? J’ai entendu un jour une citation qui résume bien les choses pour moi. « Un homme peut-il encore être courageux s’il a peur ? … C’est la seule fois où il PEUT être courageux. »

« Je savais que je devais être courageux pour ELLE ! J’ai bien sûr eu cette conversation avec elle, et aussi incroyable que cela puisse paraître, elle s’est révélée être la conversation la plus incroyable, la plus belle, la plus magique et la plus merveilleuse que j’aie jamais eue de toute ma vie, et que j’espère que vous n’aurez jamais à avoir… »

Quand Tom eut fini de parler, sa fille lui répondit en chuchotant : « Suis-je toujours courageuse, papa ? »

C’est alors que Tom regarda dans les yeux de sa petite fille et vit à quel point elle souffrait. Elle se battait depuis si longtemps, et il a réalisé que ce n’était pas pour elle, mais pour lui.

Quelques jours plus tard, Shayla est décédée. Tom était dévasté, mais il était sûr d’une chose : Shayla s’était battue longtemps et durement – elle avait tenu sa promesse et avait été courageuse jusqu’au bout.

"I love this crazy, tragic,Sometimes almost magic,Awful, beautiful life"-D. Worley

Posted by Tom Mitchell on Friday, 5 February 2016

Partagez cette histoire avec vos amis sur Facebook pour rendre hommage à Shayla et à tous les autres enfants qui sont morts du cancer.

 

En savoir plus ...