Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Âgé de quatre ans, il décède 1 semaine après avoir nagé dans une piscine – tous les parents devraient lire cette mise en garde

Cette histoire tragique m’a touché en plein cœur.

En tant que parent, je protège mes enfants de tous les dangers dès que je les identifie.

Mais que faire si le problème vient de quelque chose d’imperceptible et que les symptômes ne surviennent pas avant des heures ou même des jours après ? Comment ferez-vous pour savoir si les deux problèmes étaient reliés avant que la tragédie ne se produise ?

Tous les parents devraient lire cela.

L’été est là finalement, et les ballades en familles à la plage, les piqueniques au bord du lac et les cours de natation dans la piscine municipale recommencent.

Il se peut que personne n’aime les cours de natation plus que les enfants. Leurs parents, d’un autre côté, doivent trouver l’équilibre entre l’amusement et l’assurance que leurs enfants seront sains et saufs.

Que l’enfant joue dans les vagues de l’océan ou qu’il prenne un bain dans la piscine pour enfant, les parents sont habituellement en alerte quand leurs enfants sont dans l’eau. Car il suffit d’avoir le dos tourné pendant une seconde pour qu’une tragédie se produise.

Mais même si vous avez plein contrôle sur vos enfants, l’inimaginable peut encore se produire. Le 29 mai, Frankie, ou Francisco Delgado III, âgé de quatre ans, avait nagé dans la piscine avec sa famille. Ils avaient tous passé un moment agréable. Les parents de Frankie gardaient toujours un œil sur lui à tout moment et rien ne semblait sortir de l’ordinaire.

Mais, pendant les jours qui ont suivi, Frankie a commencé à démontrer des symptômes s’apparentant à ceux de la grippe avant d’aller un peu mieux.

Facebook/BabyFrankieSupport

Puis, environ une semaine après la baignade de Frankie, le petit garçon s’est réveillé en se tordant de douleur et en hurlant très fort. Quelques secondes après, il a rendu son dernier souffle

Le papa de Frankie était avec lui quand tout cela s’est passé. Il a immédiatement appelé les services d’urgences et une ambulance est arrivée très rapidement et a conduit le petit à l’hôpital.

Les médecins et les infirmières ont fait tout ce qui était possible, se souvient Tara, la maman de Frankie, qui les regardait essayer de sauver la vie de son enfant.

Après un moment, deux médecins sont venus annoncer à Tara qu’ils n’ont pas été capables de sauver le petit Frankie.

Les poumons du garçon se sont remplis d’eau et il a été victime de la fameuse noyade à sec.

Les noyades à sec présentent des symptômes, et s’ils sont détectés suffisamment tôt et que les parents font appel aux médecins dans les temps, la vie de la victime peut encore être épargnée. Les médecins recommandent aux parents de garder un œil sur les trois symptômes qui peuvent indiquer que le cerveau ne fournit pas suffisamment d’oxygène.

Symptômes: 
• Difficultés respiratoires après avoir nagé
• Étourdissement ou état de sommeil
• Oublis ou changement dans l’attitude

Les parents de Frankie auraient aimé avoir cette info plus tôt. Si c’était le cas, leur fils aurait toujours été en vie. Maintenant, ils espèrent que la mort de Frankie peut au moins aider en étant une mise en garde pour les autres. Apprenez-en davantage au sujet des noyades à sec ou des noyades secondaires ici.

Regardez la maman de Frankie raconter l’histoire de son fils sur le journal de cette semaine.

Partagez cet article auprès de tous les parents que vous connaissez. Ensemble, nous pouvons aider à diffuser ce message afin qu’aucun autre enfant ne se noie !

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...