Son fils a soudainement d’étranges éruptions cutanées – quand la maman réalise ce qu’il se passe, elle l’emmène immédiatement aux urgences

Quelque chose de terrible arrive à votre enfant et vous ne savez même pas ce qui ne va pas ou comment l’aider. C’est la panique.

Karen McGregor en a fait l’expérience. Un jour, elle a découvert que son fils de 2 ans avait d’étranges éruptions cutanées qui s’étendaient sur tout son corps – et son instinct maternel lui a dit que quelque chose n’allait pas.

Puis, Karen s’est souvenue d’une publication qu’elle avait vue quelques jours avant sur Facebook… et a directement emmené son fils voir un médecin.

Au début, Karen McGregor pensait que les irritations sur la peau de son fils venaient du fait d’avoir joué dans l’herbe.

Mais elle s’est vite souvenue d’une publication qu’elle avait vue quelques jours plus tôt sur Facebook.

C’était un avertissement au sujet de la maladie de Lyme et de ses symptômes.

Image Source: Karen McGregor/Facebook

La maladie de Lyme se propage à travers les tiques, et Karen n’avait jamais remarqué de tique sur son fils.

Mais elle a opté pour la prudence et elle est allée chez le médecin.

Sa décision allait changer toute sa vie.

Image Source: Karen McGregor/Facebook

Les docteurs ont dit à Karen que son fils souffrait de la maladie de Lyme après avoir été mordu quelques semaines plus tôt.

Mais grâce à la rapide réaction de Karen, son fils de 2 ans a pu recevoir l’aide dont il avait besoin.

Ses médecins lui ont donné des antibiotiques et il s’est vite senti mieux.

Posted by Karen McGregor on Saturday, 16 July 2016

Après l’incident, Karen a décidé d’avertir les autres parents à ce sujet.

Elle pense que c’est une publication Facebook qui a probablement sauvé la vie de son fils, ou du moins qui l’a sauvé d’une vie très différente. Alors, elle encourage maintenant les parents à surveiller les symptômes de la maladie de Lyme chez leurs enfants.

« Sans la publication que j’ai lue, je n’aurais jamais su que c’était quelque chose de plus qu’une simple irritation causée par les herbes hautes ! » écrit Karen McGregor sur Facebook.

Image Source: Shutterstock

Des centaines de milliers de personnes ont partagé la publication de Karen sur Facebook – et même des médecins ont partagé les photos des éruptions cutanées de son fils.

« N’hésitez pas à partager cette publication – il n’y a rien que j’aimerais plus que notre situation effrayante éduque les autres au sujet de ce qu’il faudra surveiller cet été, » écrit Karen sur Facebook.

Au sujet de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme peut être très dangereuse si elle n’est pas traitée. L’infection peut par exemple causer la méningite, l’arthrite, et, dans le pire des cas, la paralysie. Cependant, si vous enlevez immédiatement la tique, il y a des chances que vous ne soyez pas infecte écrit le Center for Disease Control des États-Unis.

Le premier signe de la maladie de Lyme est généralement une éruption cutanée en forme de cible qu’on appelle un érythème chronique migrateur. Cela prend environ une à quatre semaines après la morsure pour apparaitre, et peut atteindre 30 cm de diamètre. La peau peut être chaude au toucher, mais ne grattera pas et ne sera pas douloureuse.

Selon le CDC, voici les symptômes communs de la maladie de Lyme :

• Fièvre
• Frissons
• Maux de tête
• Douleurs aux muscles et aux articulations
• Ganglions lymphatiques enflés

Image Source: Shutterstock

Maintenant que l’été est presque là, la saison des tiques arrive. Surveillez vos enfants et vérifiez toujours s’ils ont des tiques quand ils ont passé du temps en extérieur. Assurez-vous qu’ils portent toujours de longs pantalons, des t-shirts à manches longues et des chaussettes quand ils sont en pleine nature.

Partagez ce message important avec tous vos amis sur Facebook.

 

En savoir plus ...