Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une maman est soulagée quand sa fille s’endort finalement, quelques heures après, elle ne peut plus la réveiller

Toute personne qui a eu un enfant comprendra à quel point il peut être difficile de faire dormir un bébé. Pour de nombreux parents, le processus peut être extrêmement difficile et peut nécessiter des heures de berceuses.

Ce jour-là, Alexandra Metelkina, une maman russe, n’a pas rencontré ce problème. Elle avait pu s’arranger pour faire dormir sa petite fille Anya, âgée de 6 mois, pour sa sieste d’après le déjeuner. À la stupéfaction d’Alexandra, elle s’est endormie bien plus rapidement qu’en temps normal.

Alors qu’Alexandra regardait dormir paisiblement sa petite fille, elle était loin de se douter d’à quel point ce sommeil s’avérerait préoccupant et dangereux.

Les heures ont passé, et la petite Anya ne s’était toujours pas réveillée de sa sieste. C’était quelque chose d’assez inhabituel, car en temps normal, le moindre petit bruit pouvait réveiller le bébé.

Après quelque temps, Alexandra a commencé à réaliser que sa fille ne se réveillerait pas. Elle a alors essayé de la réveiller elle-même. Quand elle a réalisé que sa fille ne bougeait pas, elle a commencé à paniquer et à la secouer désespérément afin de la réveiller.

C’était grave – elle a appelé une ambulance.

À l’hôpital, ils semblaient tous confus – les médecins ne parvenaient pas à réveiller la petite Anya. Elle était bien en vie et n’était pas dans un coma, et ils ne pouvaient pas trouver ce qui n’allait pas avec elle. Elle était tout simplement dans un sommeil profond et long.

Le sommeil s’est poursuivi sur encore une semaine et ensuite, miraculeusement, Anya s’est réveillée comme si rien ne s’était passé, indique The Sun.

De nombreux tests ont été effectués sans résultat.

Alexandra et Anya ont pu quitter l’hôpital, mais le jour suivant, la même chose s’est produite une fois de plus. Anya a pris sommeil et Alexandra n’a pas pu la réveiller, peu importe ce qu’elle faisait.

Cela s’est transformé en évènement récurrent. Par moment, Anya dormait pendant plusieurs semaines sans manger et sans boire. Quand elle se réveillait, elle était rouge vif, avait une basse température, puis faisait de la fièvre.

Les médecins cherchent toujours des réponses pour comprendre ce qui aurait occasionné l’hypersomnie d’Anya.

La maladie d’Anya a été finalement reconnue en tant qu’’hypersomnie due à une cause inconnue’. Elle a également les symptômes se rapprochant du Syndrome de Kleine-Levin aussi connu comme le ‘Syndrome de la Belle au bois dormant’.

La fondation KLS définit cette maladie comme étant « un dysfonctionnement neurologique rare et complexe caractérisé par des périodes répétitives de temps de sommeil excessif, de comportement altéré, et d’une réduction de la compréhension du monde. »

Anya est âgée de 19 mois maintenant et a subi de nombreux traitements, mais elle n’a réagi à aucun d’eux jusqu’à présent.

Aidez-nous à partager cette histoire dramatique concernant Anya en espérant trouver quelqu’un qui aurait plus d’information sur ce qui pourrait occasionner cette maladie hors du commun. Cela pourrait l’aider à vivre une vie normalement un jour.

Voici un article au sujet des symptômes hors du commun d’Anya (en Russe):

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...