Un homme est renvoyé chez lui avec des analgésiques, le lendemain, il est sous respirateur artificiel et les médecins sont obligés de lui amputer les membres

C’était le lendemain de Noël 2016, lorsque Kevin Breen, père de trois enfants au Michigan, s’est plaint de symptômes grippaux et a pris un jour de congé, chose qu’il ne fait jamais.

Il s’est rendu aux soins d’urgence où il a été testé négatif pour le streptocoque et la grippe et renvoyé chez lui avec des analgésiques, mais l’état de Kevin s’est aggravé.

Le lendemain matin, il était de retour aux urgences, souffrant de douleurs insupportables et c’est alors que les médecins ont découvert que la plupart de ses organes étaient entourés de pus.

On a diagnostiqué chez Kevin une forme extrêmement rare de pharyngite streptococcique, il a été placé sous respirateur artificiel ; son corps a subi un choc septique et les médecins ont finalement dû lui amputer une partie des membres.

Kevin est l’un des deux hommes au monde ayant un cas documenté de cette forme de streptocoque de la gorge, a déclaré sa femme Julie à USA Today.

Son parcours a été douloureux et difficile, mais il attribue à sa femme le mérite de l’avoir aidé à s’en sortir, et trois ans plus tard, il s’adonne à des activités qu’il n’aurait jamais cru faire à nouveau.

Il est tombé en état de choc septique

Lorsque Kevin a été admis à l’hôpital et que les médecins ont découvert la bactérie dont ils devaient nettoyer son abdomen, il était en état de choc septique et risquait d’être tué par la réponse immunitaire de son propre corps, rapporte Today.

Les médecins ont de nouveau testé Kevin pour le streptocoque et le résultat s’est avéré positif ; on a conclu que la bactérie de son infection de la gorge s’était propagée dans son abdomen.

« C’était terrifiant », a dit sa femme Julie à TODAY.

GoFundMe

Ses mains et ses pieds sont devenus noirs

Heureusement, les médecins lui ont sauvé la vie, mais ses mains et ses pieds avaient subi des dommages permanents. Les médecins ont dû traiter Kevin en lui donnant des médicaments qui redirigeaient le sang de ses extrémités vers son cerveau et d’autres organes, nécessaires pour le maintenir en vie.

Les mains et les pieds de Breen ont commencé à noircir, ce qui signifiait que les tissus étaient en train de mourir, alors les médecins ont amputé ses jambes sous le genou, toute sa main gauche et certains des doigts de sa main droite.

Kevin a dû réapprendre à tout faire.

« Elle (Julie) s’est occupée de moi, elle devait tout faire – j’étais comme un bébé », a dit Kevin à Today. « Elle m’a tellement aidé et c’est en partie pour ça que je voulais être plus indépendant, pour ne pas lui faire faire tant de choses. »

GoFundMe

« Bon sang, je peux marcher »

Je me souviens lui avoir dit: « Kevin, tu peux pleurer », a dit sa femme à Today.

Ma réponse a été: « La façon dont je réagis à cela, c’est la façon dont nos enfants vont percevoir comment, vous savez, nous relevons les défis de la vie », a dit Kevin. « J’allais mieux et je pouvais faire plus de choses et bon sang, je peux marcher. »

Le parcours a été difficile, mais aujourd’hui Kevin utilise des prothèses de jambes et une main robotisée résistante à l’eau appelée TASKA, qui a 23 poignées différentes et lui permet d’effectuer des tâches quotidiennes comme faire la vaisselle.

Parcours inspirant

Kevin était déterminé à ne pas passer le reste de sa vie dans un fauteuil roulant et grâce à l’aide de la clinique Hanger, il fait des activités qu’il n’aurait jamais pensé refaire comme le ski et le wakeboard.

Il a très peu besoin de l’aide de sa femme et peut s’occuper de leurs trois enfants.

Son épreuve les a rapprochés, et sa femme a dit à Today: « Voir sa détermination inébranlable à redevenir indépendant a été une source d’inspiration pour moi et pour les enfants. »

Écoutez ce brave homme s’exprimer dans le clip ci-dessous.

C’est terrible d’entendre parler de l’histoire de Kevin, mais quel combattant il est et son parcours l’a amené à faire des activités que la plupart d’entre nous n’oseraient pas essayer! C’est une véritable source d’inspiration.

Partagez cet article si vous souhaitez à Kevin et à sa famille le meilleur pour une vie heureuse et saine!