Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une fille autisme chante une chanson classique – et émeut le public aux larmes

Pendant longtemps, c’était impensable. Toute sa vie, Kayleigh Rogers, âgée de 10 ans, a été extrêmement timide.

Car voyez-vous, Kayleigh est atteinte d’autisme et de TDAH.

Les enfants atteints d’autisme ont souvent du mal à commencer ou tenir des conversations avec les gens – et pour Kayleigh, cela veut dire qu’elle n’osait jamais parler en classe, et encore moins se mettre en avant pour attirer l’attention des autres.

Puis, elle s’est inscrite à la Killard House School à Donaghadee, en Irlande du Nord.

Kayleigh a toujours aimé chanter. C’est un bon moyen pour qu’elle contrôle son TDAH et son autisme plus facile. Et une fois qu’elle a commencé à fréquenter la Killard House School, elle a rencontré Lloyd Scates, un enseignant de musique.

M. Scates s’est rapidement rendu compte du talent de Kayleigh. Il l’a encouragé à chanter des solos et à développer sa voix et sa confiance en elle. Et Kayleigh a commencé à s’offrir.

« Elle a toujours aimé chanter, mais ce n’est que quand elle a commencé à la Killard House School qu’elle a vraiment franchi le pas, » a dit Tracy, la mère de Kayleigh à BBC, et elle ajoute « Il la réconforte – il est formidable. »
Et quand a eu lieu le spectacle de Noël de la Killard House School, la brave petite fille a fait quelque chose d’incroyable. Devant toute la salle et sa classe, elle s’est présentée toute seule… et elle a ouvert la bouche.

Puis, elle a commencé à chanter le chef-d’œuvre de Leonard Cohen « Hallelujah », et elle l’a fait de façon tellement merveilleuse, tellement magique, et avec une telle confiance en soi, que tout le monde avait les larmes aux yeux.

Depuis qu’une vidéo de la performance de Kayleigh a été téléchargée sur YouTube, elle a récolté plus de 7 millions de vues – et il est facile de comprendre pourquoi.

Écoutez la merveilleuse interprétation de la brave petite fille de 10 ans ici. Je vous promets qu’elle vous ira droit au cœur :

Il est impossible de retenir les larmes. Je suis sûre que Leonard Cohen la regardait d’en haut et a été très fier de voir cette petite fille de 10 ans qui s’est emparée de cette belle chanson et a fait de son mieux.

Donnons à cette brave petite fille toute l’attention qu’elle mérite. Une telle voix et un tel talent devraient être reconnus !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...