La peau des sourcils cette maman se décolle soudainement – après un traitement habituel qui tourne terriblement mal

Vouloir changer quelque chose pour se sentir un peu mieux est quelque chose que la plupart des gens font, ou du moins pensent à faire, tous les jours.

Il se peut que vous demandiez à votre coiffeur de revoir complètement votre style, ou que ce soit tout simplement choisir une chemise que vous n’avez jamais portée auparavant dans votre garde-robe. C’est peut-être une petite décision de vie que vous revoyez ; comme choisir d’avoir un peu de gâteau tous les samedis, ou décider de commencer à lire un bon livre dans la baignoire. De petits ajustements comme ceux-ci peuvent nous rendre plus heureux dans notre vie de tous les jours.

Pour Amanda Coats, 43 ans, mère de trois enfants, originaire d’Australie, son plan de relooking a viré au cauchemar – selon le journal britannique Metro.

Elle voulait se faire micropeller les sourcils, alors elle est allée au salon de coiffure l’an dernier. Son but était de s’assurer qu’ils étaient réguliers et finement dessinés. Ce genre d’intervention est plus qu’habituel, mais Amanda ne savait pas que sa décision finirait par s’avérer être une grosse erreur.

Il se trouve que c’était quelque chose qu’elle n’oublierait jamais

Posted by Amanda Coats on Tuesday, 4 September 2018

Le cas d’Amanda a depuis lors été diffusé dans une émission de télévision populaire, The Doctors, où des médecins enquêtent sur une affaire pour tenter d’expliquer ce qui a pu si mal tourner.

Selon les rapports, Amanda a reçu des recommandations du salon de coiffure pour qu’elle garde la zone autour de ses sourcils propres, afin d’éviter les infections et les bactéries. Elle est rentrée chez elle et a supposé que tout allait bien.

Le lendemain, après son réveil, elle n’en croyait pas ses yeux. Amanda a eu une sensation de brûlure et est allée se voir dans le miroir.

Le visage qu’elle voyait en reflet était choquant. La peau autour de ses sourcils s’était détachée, et la zone était infectée et irritée.

Peau sur l’oreiller

« Le lendemain, je me suis réveillé et ma peau était restée sur l’oreiller, c’était rouge et enflé. J’ai immédiatement été chez le médecin à cause de la douleur et du gonflement important.

« J’avais l’impression que quelque chose me rongeait la peau, que ma peau s’écaillait. J’avais tellement mal.

« Mes yeux étaient si gonflés que je ne pouvais pas conduire – je ne pouvais même pas emmener mes enfants à l’école à cause du gonflement, de la douleur et du pus dans mes yeux. »

Amanda a obtenu des soins, mais a dû débourser 1 000 $ de plus. Après qu’elle ait partagé son histoire – dans le but d’avertir les autres – le responsable du salon l’a poursuivie en justice parce qu’ils avaient perdu des clients. Ils prétendent qu’Amanda a probablement eu une réaction avec le pigment, ou bien le médecin lui a donné un médicament et qu’elle n’a pas suivi les conseils donnés pour garder la zone traitée de façon saine.

Amanda, cependant, essaie toujours de comprendre ce qui s’est passé. Elle incite les gens à bien se renseigner avant de se lancer dans la micropelle.

« Faites vos recherches sur la technique, la manière dont c’est censé être exécuté et connaissez la personne qui va le faire, » dit-elle, selon Metro.

« Je veux m’assurer que personne n’ait à vivre ce que j’ai vécu et c’est pour ça que je prends position. »

Que pensez-vous du calvaire d’Amanda ? Partagez son histoire sur Facebook !

 

En savoir plus ...