Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Ce bébé est né à 19 semaines, mais quand sa mère le pose contre sa poitrine, ça nous brise le cœur

Quand Walter Joshua Fretz est venu au monde, il était en avance de 20 semaines.

Ses médecins savaient qu’il n’avait aucune chance de survivre, mais cela ne l’a pas empêché de faire vivre à ses parents un moment incroyable qu’ils n’oublieront jamais.

Durant l’été de 2013, Alexis Fretz, aussi appelée Lexi par ses proches et amis, est tombée enceinte.

Tout se passait comme prévu jusqu’à un vendredi où Lexi a ressenti une douleur aiguë et a commencé à saigner abondamment.

Lexi a appelé son docteur et elle a été emmenée d’urgence à l’hôpital.

©PhotographyByLexi.com

Les contractions de Lexi avaient commencé, et même si elle n’était enceinte que de 19 semaines, elle n’avait pas d’autre choix que d’accoucher.

Quand le petit Walter est venu au monde, ses chances de survivre étaient pour ainsi dire inexistantes. Mais il s’est accroché juste assez longtemps pour qu’un miracle se produise.

©PhotographyByLexi.com

Pendant un court instant, il y avait de la vie à l’intérieur de Walter. C’était un moment que sa mère n’oublierait jamais.

« Il est né à 21 h 42 et on me l’a mis dans les bras aussitôt que le cordon a été coupé. Je pleurais déjà toutes les larmes de mon corps, mais il était si parfait. Il était déjà complètement formé et tout était là, je pouvais voir son cœur battre dans sa minuscule poitrine », écrit Alexis sur son blog. « Joshua et moi nous l’avons tous les deux tenu et nous avons pleuré devant notre parfait petit garçon tout minuscule. Les infirmières et le docteur nous ont laissés pour qu’on puisse avoir un peu d’intimité avec lui. »

© PhotographyByLexi.com

Mais Walter n’avait plus beaucoup de forces, donc c’était au tour de papa Joshua de dire salut et au revoir.

Il a soulevé délicatement son fils jusqu’à son torse et l’a gravé dans son cœur pour toujours.

© PhotographyByLexi.com

Ensuite, la grande sœur de Walter a insisté pour lui dire au revoir.

Même si les larmes coulaient le long de ses joues, elle était reconnaissante pour ce moment passé avec son petit frère.

© PhotographyByLexi.com

Même si le passage de Walter sur Terre était bien trop court, sa famille était reconnaissante d’avoir pu partager un moment avec ce petit ange.

Et Lexi est extrêmement reconnaissante envers le personnel de l’hôpital, car à leur façon, ils ont été des anges.
« Je ne peux dire suffisamment de bonnes choses à propos de mon docteur ; et les infirmières qui ont été là avec moi. Pas une seule fois ils n’ont prononcé le mot fœtus. Ils ont prié avec moi, pleuré avec moi, et ils ont été là pour chacun de mes besoins. Même dans un moment de si grande douleur, je me suis sentie aimée par chacun d’eux. Ils ont pris soin de nous de façon extraordinaire, » écrit Alexis.

© PhotographyByLexi.com

La force de Lexi est à la fois inspirante et impressionnante. Ça n’a pas dû être facile pour elle de partager cette expérience avec nous tous.

Repose en paix, Walter !

©PhotographyByLexi.com

Lexi ne saura jamais pourquoi son fils n’a pu passer qu’un très court moment avec elle et sa famille. Mais on peut espérer qu’ils seront à nouveau réunis un jour, d’une façon ou d’une autre.

Nous ne pouvons imaginer à quel point ça a dû être difficile pour elle de dire au revoir à son fils. Et bien que rien ne puisse guérir les plaies de Lexi, en partageant son histoire, nous pouvons au moins rendre hommage à la mémoire du petit Walter.

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *