Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Cette maman de deux enfants pense être enceinte : elle ‘accouche’ d’une tumeur cancéreuse qui allait la tuer

Lauren Knowles, la maman en question, était toute contente quand elle a compris qu’elle attendait son deuxième enfant.

Son mari Trent et elle avaient, certes, déjà beaucoup à faire avec leur premier enfant, mais cela ne les a pas empêchés de vouloir agrandir leur famille.

Mais à peine 7 semaines après que son test de grossesse s’est avéré positif, la choquante vérité a été révélée.

LaurenKnowles/Facebook

The Daily Mail indique que Lauren Knowles, mère de deux enfants et originaire d’Écosse, a vécu quelque chose que personne n’aurait dû vivre à 27 ans.

Au départ, la maman était tout excitée quand elle a su qu’elle était enceinte, mais après à peine 7 semaines, elle commençait à se sentir mal.

« Après avoir constaté des saignements, j’ai fait des tests approfondis alors que j’étais enceinte de sept semaines, » confie Lauren au Daily Mail.

Elle a été conduite à l’hôpital pour des échographies – et c’est alors qu’elle a appris l’horrible nouvelle.

Instagram/LaurenKnowles

Selon les médecins, Lauren n’était pas enceinte, mais avait ce qu’on appelle une ‘grossesse molaire’. Une grossesse molaire survient quand il y a un surplus de séries de chromosomes venant du père dans l’œuf fertilisé.

Ce problème peut arriver au moment de la conception et c’est alors que ce qui normalement aurait dû être le placenta devient une masse de kystes grandissante.

Pour envenimer les choses – les kystes étaient malins.

Instagram/LaurenKnowles

« La tumeur grandissait dans mon utérus comme un enfant l’aurait fait, » confie Lauren au Daily Mail. « Les mêmes hormones ont été produites et mes tests de grossesse étaient toujours positifs. »

Ça grandissait sans cesse

Les médecins ont donc commencé par enlever les tissus cancéreux et Lauren a dû subir une chimiothérapie, ce qui veut dire qu’elle avait aussi perdu ses cheveux.

Malheureusement, sa tumeur ne cessait de grandir à une vitesse inquiétante.

Un jour, après d’intenses et douloureuses crampes, Lauren a finalement ‘accouché’ de la masse cancéreuse toute seule dans les toilettes.

Instagram/LaurenKnowles

« J’avais perdu tous mes cheveux et trois mois après avoir commencé le traitement, j’ai accouché de cette masse dans les toilettes de l’hôpital, » ajoute-t-elle en se confiant au The Daily Mail. « La masse était de la même taille qu’un bébé âgé de 17 semaines donc c’était une grosse tumeur qu’il fallait évacuer sans aucune aide. »

Mais une fois que c’était sorti et bien fini, la maman était heureuse : « J’étais tellement soulagée quand j’ai vu la tumeur dans les toilettes, car je savais que mon calvaire était enfin terminé. »

Instagram/LaurenKnowles

La tumeur avait la taille d’une poire quand elle est sortie, Lauren était heureuse, car elle savait que son cancer était terminé.

Bien que les médecins l’aient mis en garde par rapport au fait d’être de nouveau enceinte à l’avenir – Lauren souhaite essayer encore.

Instagram/LaurenKnowles

On lui a donc demandé d’attendre au moins un an avant de réessayer d’avoir des enfants. Lauren a écouté les conseils des médecins et un an après, elle était enceinte de sa fille, Indi, qui est maintenant âgée de 10 mois.

« Durant toute ma grossesse, j’étais terrifiée à l’idée que cela puisse être encore un cas de grossesse molaire, » raconte-t-elle au The Daily Mail. « Donc je n’ai pas réellement pu profiter du sentiment de porter un enfant. »

Mais quand Trent et elle ont vu les premières échographies et entendu un battement de cœur – rien ne pouvait alors retenir leurs larmes.

LaurenKnowles/Facebook

La fille du couple, Indi, est née cinq semaines avant terme par césarienne. La petite fille est venue au monde en parfaite santé. La famille est grandement soulagée que tout se soit bien passé.

La petite Indi est un vrai rayon de soleil et une source de bonheur ! L’heureuse famille a maintenant déménagé et habite à Perth, en Australie.

LaurenKnowles/Facebook

Lauren espère maintenant que son histoire pourra redonner espoir aux gens qui se trouvent dans les situations les plus difficiles – réussir l’impossible peut parfois être possible.

C’est définitivement une maman très courageuse qui a été capable de surmonter une histoire incroyable et invraisemblable.

Partagez son histoire afin de sensibiliser les gens au sujet de ce type de grossesse et de souhaiter tout le meilleur à cette famille !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...