Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

La maman accouche d’une fille après 40 heures de travail – puis le docteur découvre une seconde surprise

Il y a beaucoup de différentes manières d’annoncer quelque chose, et quand Matthew Ziesemer a reçu un T-shirt avec le « meilleur papa du monde » sur le devant, il a su que sa vie allait changer pour toujours.

Le t-shirt était un cadeau de sa femme Nicole Ziesemer, qui était finalement tombée enceinte.

Mais ni Matthew et ni Nicole ne savaient à quel point leur vie était sur le point de changer…

Facebook/Nicole Ziesemer

Matthew et Nicole croient que la grossesse allait se passer naturellement, avec peu de visites à l’hôpital, de médicaments et de contrôles.

Les futurs parents ont refusé d’avoir même une seule échographie.

Nicole avait prévu de donner naissance à la maison, avec l’aide d’une sage-femme. Bien que cette pratique soit de plus en plus fréquente, seulement environ une femme enceinte sur 1000 opte pour une naissance à domicile. Le bébé de Nicole était attendu pour le 30 janvier.

Facebook/NicoleZiesemer

Mais à la surprise du couple, Nicole Waters a perdu les eaux le 29 décembre 2017.

Parce qu’elle n’était qu’à sa 36e semaine de grossesse, le couple a été obligé de changer leurs plans. Ce n’était pas les conditions idéales pour une naissance à domicile, alors Nicole est allée à l’hôpital.

Matthew a conduit Nicole au Spectrum Health Gerber Memorial Hospital dans le Michigan. La ville avait été frappée par un gros Blizzard, et Matthew a dû enlever la neige de l’allée avant qu’ils ne puissent commencer leur 2 heures de route.

Ils sont arrivés à l’hôpital à 4H du matin vendredi. Les contractions de Nicole se sont poursuivies pendant toute la journée de samedi et la naissance naturelle, sans l’aide de médicaments, n’était pas envisageable.

Matthew a écrit sur sa page Facebook :

« Nous avons eu un autre examen à 11h et elle était encore à 7cm et pour la première fois dans ma vie, j’ai lu dans les yeux de ma femme qu’elle voulait abandonner et cela m’a absolument bouleversé. »

Pixabay

Non aux médicaments

Nicole ne voulait pas prendre de médicaments pendant la naissance. Mais Matthew voyait que sa femme souffrait énormément.

« Après 30 dernières heures de souffrance, à pousser, à respirer, et à crier, je savais que nous devions faire quelque, alors j’ai consulté plusieurs personnes y compris Nicole et nous avons décidé de commencer avec une petite dose de Pitocin ; eh bien, cela a vraiment accéléré les contractions, elle était à 10 cm. »

Après une lutte de 4 heures, Nicole a eu une péridurale pour l’aider. 48 heures après la rupture des eaux, sa fille Blakeley Faith Ziesemer est arrivée au monde le 30 décembre à 10:06.

Docteur Megan Forshee était prête à enlever le placenta, mais ce faisant elle a senti une tête. Le fils, Cade Matthew Ziesemer est né le 30 décembre à 11:05.

Facebook/MatthewZiesemer

Personne dans la chambre, y compris les parents, n’était préparé à l’arrivée des jumeaux !

Les parents fiers, mais choqués, ont compris que rien ne se déroulait comme ils l’avaient prévu…

« Ma première pensée après avoir donné naissance au deuxième bébé était, « Oh ciel ! Nous avons besoin d’un deuxième berceau, un deuxième siège d’auto, un deuxième tout, » dit Nicole à WZZM13.

Facebook/MatthewZiesemer

« Donc, même si je suis une personne très terre à terre les choses arrivent pour des raisons et il était certainement le moment opportun pour une intervention médicale, » écrit Matthew sur Facebook, et il continue :

« Dieu a certainement un plan plus grand pour nous et nous a montré que nous ne contrôlons rien dans nos vies. »

Facebook/MatthewZiesemer

Le docteur Megan Forshee, qui a pratiqué l’accouchement, n’avait jamais rien vu de tel.

« Je n’oublierai certainement pas ce couple ou leurs deux bébés, » raconte-t-elle à Wzzm13.

Pensez-vous aussi que l’histoire de Cade et Blakeley est vraiment exceptionnelle ?

Facebook/MatthewZiesemer

Quelle merveilleuse et incroyable surprise cela a dû être ! Cade et Blakeley grandissent et se portent bien, et toute la famille est rentrée de l’hôpital.

J’espère que cette famille pourra se stabiliser dans leur nouvelle vie, même si ce n’est pas exactement ce qu’ils avaient imaginé.

Cliquez sur J’aime et partagez cette histoire si vous pensez aussi que les enfants sont de grandes bénédictions !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...