Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

L’histoire de la petite Braylee – découvrez comment un don d’organe peut totalement changer une vie

Attendre un enfant est très excitant pour la grande majorité des parents. Mais quiconque a un enfant ou en attend un sait qu’il y a de l’excitation, mais aussi d’autres émotions, telles que la peur et l’anxiété.

En ce qui concerne la grossesse, les deux parents peuvent se sentir anxieux, mais espèrent tout de même que tout se déroulera en douceur et que la mère et le bébé seront en bonne santé.

Donner naissance à un bébé malade est une expérience dévastatrice qu’aucun parent ne devrait jamais avoir à traverser.

Malheureusement, c’était le cas pour Amanda et Justin d’Illinois, aux États-Unis, lorsque leur précieuse petite fille Braylee est tombée malade quelques mois seulement après sa naissance.

© Facebook/AmandaFrankford

Vous ne pouvez qu’imaginer le bonheur qu’Amanda et Justin ont ressenti après neuf mois d’attente.

Mais malheureusement, quelques mois seulement après sa naissance, ils ont remarqué que quelque chose n’était pas tout à fait normal avec leur petite fille. Sa peau avait une teinte jaunâtre et il était clair qu’elle n’allait pas bien.

Le 3 février 2016, les parents ont découvert que leur fille avait une maladie du foie très rare appelée atrésie biliaire, ce qui signifie qu’elle est née sans vésicule biliaire, l’organe crucial où la bile est entreposée et ensuite relâchée dans l’intestin. L’organe joue un rôle capital dans le processus de digestion, ce qui est particulièrement important pour la santé et la croissance d’un nouveau-né.

© Braylee’s journey with Biliary Atresia

Les docteurs ont affirmé aux parents de Braylee que son état était critique.

Amanda et Justin étaient dévastés.

Les médecins ont opéré Braylee, en connectant son foie et ses intestins, mais malheureusement ils n’ont pu résoudre le problème et la petite fille a continué à être malade

© Braylee’s journey with Biliary Atresia

L’état de santé de Braylee n’a cessé de se détériorer. Son estomac a commencé à gonfler jusqu’à atteindre la taille d’un gros ballon.

Les docteurs en ont conclu que la petite fille avait besoin d’une greffe du foie dès que possible.

© Braylee’s journey with Biliary Atresia

Malheureusement, aucun donneur de foie n’était disponible à ce moment-là.

La famille était désespérée.

Après en avoir parlé aux médecins et pris une décision murement réfléchie, Justin a décidé de donner une partie de son propre foie pour sauver la vie de son bébé.

L’opération était très risquée et pouvait possiblement endommager la santé de Justin. Mais ce père de famille ne s’en inquiétait pas – il voulait juste voir sa petite fille vivre et qu’elle soit heureuse.

© Braylee’s journey with Biliary Atresia

Mais alors que Justin se préparait pour l’opération, un miracle s’est produit.

D’une manière ou d’une autre, un donneur de foie a été trouvé à temps. Le foie de l’homme décédé serait utilisé pour deux bébés et Braylee serait l’un d’entre eux.

La transplantation fut un réel succès.

©Braylee’s journey with Biliary Atresia

Braylee réagissait très bien à son nouveau foie et a progressivement commencé à devenir une petite fille en bonne santé. Sa couleur de peau est revenue à la normale et comme tous les enfants en bas âge elle faisait de beaux sourires.

Il y a maintenant plus d’un an que Braylee est rentrée de l’hôpital. 19 mois après, les récentes photos d’elle montrent vraiment la différence que cette année a faite.

© Braylee’s journey with Biliary Atresia

Merci à cet humain très généreux qui s’est inscrit comme donneur d’organes, et a donné la chance à cette petite fille de vivre.

Nous remercions tous les donneurs d’organes. Ce sont vraiment des anges.

© Braylee’s journey with Biliary Atresia

C’est une histoire remarquable et nous souhaitons à Braylee et à sa famille  bonne chance. Ces gens ont traversé tellement de choses ! Rendons leur hommage et rendons hommage à leur combat en partageant leur histoire avec tous vos amis.
Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...