Une enfant de 2 ans vainc le cancer de stade 4 après 15 mois de traitements exténuants

Selon la clinique Mayo, le neuroblastome est un cancer qui touche généralement les enfants de moins de cinq ans. C’est le résultat de « cellules nerveuses immatures » et peut se développer dans plusieurs parties du corps, mais on le trouve le plus souvent près des glandes surrénales.

Le traitement comprend généralement la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie, la greffe de moelle osseuse ou l’immunothérapie. Le traitement d’un patient dépend du stade de son neuroblastome. Le taux de survie à 5 ans, qui dépend du facteur de risque de l’enfant, varie, mais il est généralement supérieur à 50 %.

Mais ne vous laissez pas tromper par cette statistique, le neuroblastome peut être un cancer difficile à traiter, surtout lorsque l’enfant a reçu un diagnostic de stade 4.

Posted by Chelsea Hughes on Wednesday, 12 December 2018

 

Molly Hughes, 21 mois, a reçu un diagnostic de neuroblastome de stade 4 en 2017. Sa mère, Chelsea Hughes, a dit à CNN que le cancer s’était répandu dans une grande partie du petit corps de sa fille.

Pour combattre la maladie, Molly a dû subir un traitement intensif. Pendant 15 mois, la petite fille a passé un total de 130 jours à l’hôpital où elle a reçu des traitements de chimiothérapie, de greffe de cellules souches, de chirurgie, de radiothérapie et d’immunothérapie.

Posted by Chelsea Hughes on Monday, 21 January 2019

« Nous sommes reconnaissants qu’elle ait survécu à tout ce traitement, » a dit Chelsea. « C’était dur. Elle est vraiment, vraiment malade. Les traitements sont si durs pour le corps des enfants. »

Chelsea a également dit à CNN que l’un des traitements de Molly avait causé une perte auditive et que l’enfant de 21 mois doit maintenant porter des appareils auditifs.

Celebrating our little wonder woman’s last day of treatment!! Molly finishes her oral medicine tonight & that is the end…

Posted by Chelsea Hughes on Sunday, 10 March 2019

Après cinq rondes épuisantes de chimiothérapie, Chelsea a reçu un appel important.

« Je suis tombée par terre après avoir raccroché le téléphone et je l’ai serrée dans mes bras pendant cinq minutes « , a-t-elle dit à WKBO.

La petite fille qui avait enduré plus que certaines personnes subissent dans leur vie entière a reçu le mot qu’elle était en rémission. La famille de Molly était ravie.

OH HAPPY DAY!!!! Molly has some BIG news to share!!! Her scans were clear & showed no evidence of disease!! (NED!!!)…

Posted by Chelsea Hughes on Friday, 22 March 2019

Pour célébrer la bonne nouvelle de Molly, sa famille a l’intention de faire un voyage à la plage. Pendant son traitement, il était difficile pour Molly de prendre des bains ou de jouer dans l’eau, ce qu’elle adorait faire, à cause de la perfusion intraveineuse dans sa poitrine.

Maintenant, elle pourra s’éclabousser autant qu’elle le voudra.

Posted by Chelsea Hughes on Monday, 8 October 2018

Alors que la famille de Molly est ravie de sa rémission, Chelsea a partagé sur Facebook qu’ils ont toujours besoin de prières.

« Le neuroblastome présente un risque élevé de rechute, alors elle a commencé hier un médicament à l’essai qui aide à prévenir la rechute, et elle le prendra pendant deux ans et fera des examens tous les trois mois, » a-t-elle dit à PEOPLE. « Beaucoup de gens disent qu’elle n’a pas de cancer, mais techniquement, elle n’a pas été en rémission depuis cinq ans, mais elle est en rémission et ses examens n’ont montré aucune trace de maladie. »

Nous sommes si heureux qu’après 15 mois, Molly ait été déclarée en rémission. Partagez cet article avec vos amis et envoyez des pensées positives pour que Molly reste en rémission.