Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Le papa appelle le 911 quand brusquement son fils arrête de respirer

Bien que tout le monde a le droit d’avoir des enfants, il y a des gens qui ne devraient tout simplement pas être autorisés à être parents.

Vendredi dernier, un centre d’expédition en Utah, aux États-Unis, a reçu un appel d’un homme de 19 ans, Clint Nokes. Son fils, Hudon, avait soudainement cessé de respirer et avait besoin d’aide en urgence.

Les ambulanciers n’ont pas réussi à faire respirer le garçon de 7 semaines et l’ont immédiatement emmené à l’hôpital.

Facebook/Krista Larsen

Le père du garçon a dit à un policier qu’il essayait en vain de faire roter son enfant et ce dernier était agité.

Il prétend ensuite avoir appelé sa petite amie, la mère de l’enfant, Krista Larsen, pour l’informer que quelque chose n’allait pas.

Mais quand la police a parlé plus tard au personnel de l’hôpital qui s’est occupé d’Hudson, la version de Clinton ne tenait pas debout. La vérité serait bientôt révélée après l’autopsie.

La tête et la poitrine du garçon étaient couvertes de contusions, et il avait souffert de saignements internes au cerveau.

Les médecins se sont démenés pour sauver la vie du garçon, mais il était trop tard.

Hudson est décédé au Primary Child’s Hospital tôt le matin du 2 décembre, rapporte la chaîne d’information Fox 13.

Facebook/Krista Larsen

L’autopsie révèle toute l’ampleur des blessures de bébé

Hudson avait une fracture au cuir chevelu, des saignements aux yeux, du sang dans la moelle osseuse et plusieurs fractures sur le reste du corps.

Clint a reconnu sa culpabilité lorsqu’on lui a exposé les preuves.

Geograph (la pierre tombale sur cette image est sans rapport avec cet événement)

Il en avait marre qu’Hudson n’arrête pas de pleurer. Il avait jeté le garçon sur le canapé, l’avait suspendu par une jambe et le secouait – une extrême violence infligée à un si petit enfant.

Un peu plus tôt dans la semaine, il avait également laissé tomber le garçon dans l’évier et le bébé avait ainsi reçu un coup sur la tête.

Clint a été arrêté et attend son procès.

La prison du comté de Davis

Je ne peux pas comprendre comment quelqu’un peut infliger cela à un enfant innocent. Si vous soupçonnez qu’un enfant est victime de violence, contactez immédiatement la police.
Partagez si vous pensez aussi que ce père mérite également une longue punition pour ses actions inimaginables !

 

En savoir plus ...