Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une enfant de 3 ans avale une graine de popcorn, 6 mois après, ses parents doivent lui dire au revoir

Saviez-vous que selon l’Académie américaine de pédiatrie, l’étouffement est la cause de mortalité la plus commune chez les enfants de trois ans ?

Les aliments du quotidien comme les raisins, les saucisses, et les graines de popcorn figurent parmi les plus grands coupables. Et l’Académie américaine de pédiatrie indique que les parents ne devraient pas autoriser les enfants, âgés de moins de cinq ans, à manger ces aliments.

GoFundMe

Il n’y a rien de plus tragique que la mort d’un enfant.

Le deuil est une étape nécessaire et une réaction naturelle face à la perte d’un enfant ou un proche parent. Mais parfois, l’espoir que la mort de leur enfant puisse servir à éviter que de pareilles tragédies se reproduisent aide, les parents à se sentir mieux dans une certaine mesure.

Mirranda Grace Lawson est une petite fille qui est décédée au début de novembre 2016, six mois après s’être étouffée avec une simple petite graine de popcorn.

Depuis la mort tragique de leur fille, les parents de Mirranda n’ont pas arrêté de sensibiliser les gens sur les risques d’étouffement auxquels sont confrontés les jeunes enfants tous les jours.

Alison Lawson, la mère de Mirranda, fêtait son anniversaire chez elle avec son mari, Patrick, et ses enfants lorsque l’impensable s’est produit.

GoFundMe

« Vers la fin de l’anniversaire d’Alison, Mirranda a couru dans le salon.

Yeux grands ouverts, sans le moindre bruit. Le temps s’était arrêté.

C’était les derniers moments qu’ils partageaient avec Mirranda avant qu’elle ne tombe au sol ; ils ont fouillé sa bouche, rien ; Pat a essayé de faire une réanimation cardiaque.

L’ambulance est arrivée. Le coeur de Mirranda s’était arrêté. »

Il n’y avait rien dans la bouche de Miranda, mais une petite graine de popcorn s’était faufilée et obstruait sa trachée et l’a fait s’étouffer.

En route vers l’hôpital, les ambulanciers ont pu réanimer le cœur de Mirranda, mais la famille de la petite fille n’avait pas idée de la gravité de la situation.

Quand Mirranda est arrivée aux urgences, elle a immédiatement été placée sous respiration artificielle.

Sa famille croisait les doigts, mais les médecins de Mirranda ont compris que la petite de trois ans était en état de mort cérébrale.

Flickr / Veggie Frog

La famille Lawson s’est battue avec l’hôpital pour maintenir Mirranda en vie, et l’affaire s’est terminée en cour.

Il n’y avait presque plus d’espoir, mais malgré cela, la famille Lawson a décidé de confier l’affaire à la Cour suprême de Virginie.

Pendant que les démarches judiciaires avançaient doucement, Mirranda, elle, demeurait à l’hôpital.

Mais même si la mère et le père de Mirranda bataillaient fermement pour maintenir leur fille en vie, la cour elle tardait à prendre une décision.

La santé de Mirranda s’est alors détériorée et elle est décédée en novembre laissant derrière elle une famille meurtrie.

Maintenant, il ne tient qu’à nous d’honorer la mémoire de Mirranda et de sensibiliser les gens sur les risques de suffocations afin que d’autres enfants n’aient pas à connaitre le même destin.

GoFundMeFlickr / Global Panorama

Comment réduire le risque de suffocation:

  • Tenir les petits objets hors d’atteinte pour les enfants.
  • Vous assurez que votre enfant s’assoit quand il mange – bouger tout en ayant quelque chose dans la bouche est une très mauvaise combinaison.
  • Ne laissez pas vos enfants manger en voiture ou quand ils sont à bicyclette — il peut y avoir des secousses à tout moment.
  • Prenez davantage soin de votre enfant s’il a attrapé froid. Les objets sont plus susceptibles de rester coincés dans leur gorge à cette période.

Si un enfant s’étouffe, utilisez l’approche « cinq et-cinq »:

 

Cinq frappes dans le dos:

  1. Positionnez l’enfant avec son estomac sur vos genoux.
  2. Tenez l’estomac de l’enfant avec votre avant-bras et relevez sa tête en soulevant son menton. La tête de l’enfant doit être plus basse que le reste de son corps.
  3. Administrez cinq frappes entre les omoplates de l’enfant avec la paume de votre main.

Cinq frappes sur le thorax.

 

  1. Retournez l’enfant sur vos genoux et tenez-le avec votre avant-bras. Soutenez leur tête avec votre main. La tête de l’enfant doit être plus basse que le reste de son corps.
  2. Placez deux doigts au milieu de son thorax juste en dessous des tétons.
  3. Avec des coups secs, faites cinq pressions vers le bas.
  4. Alternez entre les cinq frappes et les cinq pressions jusqu’à ce que l’obstruction soit dégagée.

Source: Mayo Clinic

Regardez la vidéo pour mieux retenir ce que vous devez faire si votre enfant s’étouffe:

https://share.rumble.com/v31xbj-first-aid-charity-demonstrates-how-to-save-a-choking-baby-in-seconds.html?mref=761k&mc=7y7xc

N’hésitez pas à partager ces informations importantes afin que tout parent sache quoi faire si son enfant commence à s’étouffer!

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime

 

En savoir plus ...