Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une maladie inconnue fait qu’un garçon de quatre ans ressemble à un vieillard

Bayzid, quatre ans, ne ressemble pas aux autres enfants de son âge. Sa peau qui pend et ses rides lui donnent l’air d’un vieillard.

Mais rien n’explique l’apparence hors du commun de Bayzid est inconnue. Ces quatre dernières années, les médecins ne sont pas parvenus à diagnostiquer sa maladie.

Nous sommes tous différents et c’est important de se rappeler que c’est ce qui est à l’intérieur qui compte. Mais quand le fils de Tripty Begum et de Lavlu Sikder est né, il y a quatre de cela, ils ont tout de suite réalisé que quelque chose n’allait pas. Leur petit garçon, Bayzid, était faible et ressemblait à un vieil homme.

Aujourd’hui, Baysid a quatre ans et vit à Magura, au Bangladesh. Il est plus fort maintenant, mais les médecins ne savent toujours pas de quoi il souffre. À la maison, il reçoit beaucoup d’amour et ses parents font tout pour qu’il soit heureux. Mais malheureusement, les autres personnes s’arrêtes souvent au physique différent de Bayzid.

« Quand mon mari et moi sortons avec Bayzid pour aller au marché, ou partout où il y a des gens, ils vont fixer Bayzid. Ils vont soit rire ou être surpris de son apparence, » dit Tripty, la maman de Bayzid.

Heureusement, la maison et le voisinage de Bayzid sont sans danger. Là-bas, tout le monde le connaît et l’aime pour ce qu’il est.

Bayzid est un bon vivant qui aime le foot et qui aime jouer avec ses cousins. Mais sa maladie n’affecte pas seulement son apparence. Il a aussi plusieurs complications et tombe souvent malade. Il a eu des problèmes de tension artérielle, de foie et des reins, entre autres.

« Tous les jours, Bayzid sent les effets de sa maladie, » dit le père de Bayzid, Lavlu.

Bayzid et ses parents ont passé beaucoup de temps à l’hôpital et ont rencontré de nombreux médecins. Et maintenant, il y a finalement de l’espoir.

Récemment, les médecins ont découvert un traitement qui soulage les symptômes de la maladie. Mais le traitement est coûteux et la famille ne sait pas encore si elle pourra se le permettre.

« Je me sens tout le temps mal parce que je n’arrive pas à payer le traitement, » a dit le papa de Bayzid.
Même si le traitement et les médicaments coûtent cher, les parents sont optimistes et disent que l’avenir semble prometteur. Ils pensent qu’un jour il y aura un remède qui guérira leur fils.

« Je pense que la guérison de mon fils est possible et je vais tout essayer pour le guérir pour qu’un jour je puisse le voir vivre comme tout le monde, » a dit la maman de Bayzid.

Rencontrez Bayzid dans cette vidéo :

Nous souhaitons que Bayzid reçoive les traitements dont il a besoin. Partagez son histoire pour que plus de gens prennent connaissance de sa maladie rare.

Publié par Newsner, cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *