15 chevaux ont été retrouvés mutilés – victimes d’un défi Internet insensé

La police française est à la recherche d’une bande de criminels responsables de la mutilation de plusieurs chevaux à travers la France. Depuis le début de l’année, plusieurs chevaux et ânes ont été retrouvés amputés d’une partie du corps, ce qui, selon la police, pourrait faire partie d’un défi insensé qui se propage sur Internet.

Les yeux crevés et les os sectionnés sont des exemples de ce à quoi certains chevaux en France ont fait face récemment. Les chevaux ont été retrouvés mutilés et grièvement blessés, alors que les coupables avaient déjà quitté les lieux depuis longtemps.

Un cheval a eu les oreilles coupées

Au début de l’année, France Bleu a rapporté qu’un cheval à Château-Salins avait eu les oreilles coupées. Quelques jours plus tard, un autre cheval avait subi la même chose, mais à l’autre bout de la France.

15 horses are mutilated across France with one having an eye and bones removed while still alive as police investigate if sickening attacks are an 'online challenge' #horseandhoofhttp://ow.ly/BFiX50B3l2X

Gepostet von Horse and Hoof am Mittwoch, 19. August 2020

Selon le Daily Mail, les violences ont commencé en février de cette année, mais ces dernières semaines, elles se sont aggravées et sont plus fréquentes.

Un cheval a été découvert avec un œil percé, et un autre avait l’estomac entaillé. Plusieurs des victimes de ces attaques étaient déjà mortes au moment où elles ont été retrouvées.

La police travaille avec acharnement pour trouver les coupables

Selon les médias français, c’est quelque chose que la police prend très au sérieux. Ils s’efforcent désormais de trouver les auteurs de ces actes et soupçonnent que les motivations peuvent faire partie du défi.

Est-ce un défi à relever en ligne? La pulsion d’un individu? Toutes les pistes possibles sont étudiées, explique Bruno Wallart, de la police de Riom, dans le Puy-de-Dôme, au centre de la France, où plusieurs chevaux ont été mutilés.