« La plus vieille mère du monde » a eu des jumelles à 73 ans – je n’en reviens pas de voir à quoi elles ressemblent aujourd’hui

Yerramatti Mangayamma a fait la une des journaux du monde entier.

Cette nouvelle maman de 73 ans venait de donner naissance à des jumelles et rayonnait de bonheur avec son mari.

Aujourd’hui, deux ans plus tard, beaucoup de choses ont changé dans sa vie.

Voilà comment s’est déroulée la vie de « la plus vieille mère du monde ».

Devenir parent est la plus grande chose qui arrive dans la vie d’une personne et signifie, pour le moins, des changements majeurs dans la vie.

Depuis longtemps, l’Indienne Yerramatti Mangayamma et son mari rêvaient d’avoir des enfants.

Ils le souhaitaient depuis si longtemps qu’ils avaient en fait presque perdu tout espoir jusqu’à ce qu’ils reçoivent le message tant attendu.

Lorsque le couple s’est vu proposer une FIV – ce qu’on appelle la fécondation in vitro -, le miracle qu’ils attendaient s’est enfin produit.

Il y a deux ans, Yerramatti Mangayamma, alors âgé de 73 ans, a mis au monde ses jumeaux chéris.

Cette histoire incroyable a rapidement fait la une des journaux du monde entier et, après la naissance, la nouvelle maman a raconté son bonheur.

« Je suis très heureuse. Dieu a entendu nos prières, nous a dit la nouvelle maman après la naissance, » écrit The Telegraph.

https://www.facebook.com/Compass51310/photos/a.327544248056712/518695712274897/?type=3

De fortes critiques à l’encontre des médecins

Les jumelles ont été mises au monde par césarienne, et après la naissance, le Dr Sanakkayala a déclaré que les enfants allaient bien.

Mais même si le couple était très heureux, l’accouchement de Mme Yerramatti, 73 ans, a suscité de vives critiques.

Plusieurs ont critiqué l’équipe médicale pour avoir permis à cette femme âgée de subir une fécondation in vitro à un âge aussi avancé.

Mais son médecin a rapidement réagi à ces critiques.

« Elle a été examinée et on a estimé qu’elle était en assez bonne santé pour subir le traitement. Pour moi, c’était juste un autre cas médical, » a-t-il dit.

Photo: Youtube

C’est ainsi que s’est déroulée l’opération pour la plus vieille mère du monde

Cela fait maintenant un peu plus de deux ans que les jumelles sont nées et beaucoup de choses se sont passées.

Rama et Uma ont eu deux ans, tandis que Yerramatti a dépassé les 75 ans.

Photo : Youtube

La vie est différente à bien des égards par rapport à il y a deux ans.

Le mari de Yerramatti, avec qui elle était mariée depuis 1962, s’est endormi il y a un an.

Cette tragédie a durement touché la famille.

« Je suis très émue quand je pense qu’il n’est plus là. Il n’a eu que 12 mois avec ses filles, mais il a au moins pu goûter au bonheur de la paternité avant de mourir, » dit Yerramatti Mangayamma au Mirror.

Photo: Youtube

Aujourd’hui, Yerramatti apprécie tout le temps qu’elle passe avec ses filles, et le fait d’être enfin une mère.

Mais la mort de son mari l’a amenée à faire des projets pour l’avenir.

« C’est dur sans lui, mais ma famille et mes amis sont proches, et j’ai des économies. Je suis déterminée à rester et à voir mes filles grandir, mais j’ai choisi un ami de la famille pour les élever si quelque chose devait m’arriver. Je suis tellement heureuse d’avoir pu être mère après toutes les années que j’ai vécu le cœur brisé sans enfant. »

Nous vous souhaitons le meilleur pour l’avenir. Prenez soin les unes des autres!

Vous pouvez désormais nous suivre sur Instagram pour découvrir d’autres contenus formidables, des photos et des vidéos.