Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Si vous voyez un enfant avec un cœur dessiné sur son poignet, voici ce que ça signifie

Les gens ont tendance à poster les meilleures parties de leur vie sur les médias sociaux, ignorant souvent « la vie réelle. » Cela peut créer une tension inutile pour ceux qui vivent déjà une vie stressante. L’hiver peut être une saison difficile pour beaucoup de gens, et c’est précisément pourquoi l’histoire de cette mère et son fils est devenue si populaire, d’où l’importance de la partager.

Une maman a récemment téléchargé une photo sur Facebook qui s’est rapidement propagée. Sur la photo, vous pouvez voir un petit coeur peint sur un petit poignet. Il représente le fils de Liz Petrone qui lutte contre l’anxiété. La maman a partagé ce qui suit sur la publication :

« Peut-être que c’est le changement de saisons, si lent au début, puis de plus en plus rapide, et sans réaliser, il fait déjà si froid comme si vous inhalez l’air chaud du début de l’automne et vous exhalez la fumée brumeuse d’un souffle qui annonce les vacances. »

Elle continue :

« Ou peut-être c’est juste qu’il m’a demandé chaque matin depuis qu’il a commencé l’école en septembre : « Maman, c’est aujourd’hui Noël ? Et comme toujours je riais en disant, « Oh non bébé, nous avons encore du temps avant Noël. » Sauf que maintenant ce n’est plus le cas et l’attente a atteint un tel degré qu’il pourrait s’enflammer spontanément. »

Liz a dit que son fils pleurait ce matin-là quand il est monté dans le bus d’école. Elle a essayé de le réconforter et a posé ses mains contre la fenêtre du bus avant qu’il ne démarre. Le lendemain matin, alors qu’ils attendaient ensemble à l’arrêt d’autobus, elle a sorti un stylo de sa poche.

« J’ai attrapé son poignet, embrassé les veines bleues où coule le sang que nous partageons, et j’ai dessiné ce cœur. »

Liz Petrone/Facebook

« Je sais que c’est dur parfois, » elle a dit à son fils pendant que le bus s’approchait de l’arrêt.

« Je veux que tu regardes ce cœur chaque fois que tu en as assez. Je veux que tu regardes, et que tu te souviennes que peu importe ce qui se passe, quelqu’un attend ici que tu rentres. Quelqu’un t’aime. »

Le bus s’est arrêté. Le petit garçon a traversé la route et est monté dans le bus.

« J’ai attendu qu’il me regarde, me sourie, me fasse un signe de la main ou même qu’il pleure, mais il ne m’a même pas regardé. Au lieu de cela, il a regardé son poignet. Je sais que bien des fois c’est dur pour beaucoup d’entre nous. Je sais que les vacances peuvent amplifier ce sentiment, ainsi que le froid et l’obscurité. Je sais. Mais peut-être que tout ce dont nous avons tous besoin de nous souvenir est très simple. Ce n’est peut-être pas la solution, pas la solution permanente, mais c’est un réconfort tout de même, et le confort peut vous mener loin quand vous savez que quelqu’un vous aime. »

Pixabay

Partagez le beau message de cette mère à son fils !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...