Le garçon s’assoit et déjeune avec un étudiant solitaire – puis rentre à la maison avec une lettre qui fait pleurer ses parents

Lorsque les jeunes enfants commencent à aller à l’école, les amis et l’appartenance deviennent tout à coup plus importants que tout. Comme ils ne peuvent plus être proches de leurs parents pendant la journée, c’est auprès de leurs amis qu’ils trouvent la sécurité. Rien ne peut faire plus mal que d’être écarté.

La plupart des parents ont, à un moment ou à un autre, craint que les autres ne maltraitent leurs enfants. Cependant, ils ne sont peut-être pas aussi nombreux à penser à des scénarios où leurs enfants sont ceux qui sont méchants.

Si tous les parents élevaient leurs enfants comme Ravi Kahlon, nous n’aurions pas à nous inquiéter.

Photo: Ravi Kahlon

Le Britannique Ravi a un fils de dix ans qui est au collège. Ravi est proche de son fils, et sait donc qu’il peut lui faire confiance pour bien se comporter. Mais en lisant la lettre que son fils avait rapportée à la maison, il a eu du mal à retenir ses larmes.

Un père fier

Il s’agissait de son fils, qui avait volontairement contacté un nouvel élève de l’école, qui n’avait pas d’amis. Le fils de Ravi avait abordé le garçon et s’était présenté, puis avait déjeuné avec lui, ce dont Spotlight Stories a parlé.

« Un moment de fierté pour un père aujourd’hui. Mon fils de 10 ans a vu un nouvel enfant à l’école assis seul. Un autre ami et lui ont décidé de passer du temps avec lui pendant le déjeuner. À la fin de la journée, mon fils a reçu ce gentil mot », a écrit le père Ravi sur Twitter.

Voici ce que disait la note:

« Le fait que tu te sois assis avec moi m’a fait me sentir mieux que tout le reste. Merci beaucoup. Je voudrais te demander si je peux commencer à m’asseoir avec toi dehors ».

Le message de Ravi sur Twitter est un bon exemple de l’amour et s’est répandu sur Internet.

En peu de temps, le post a reçu 450 000 likes et 35 000 retweets sur twitter.

Salué par des milliers de parents

Parmi les commentaires, on ne trouve que des hommages et des clameurs.

« Bon travail en élevant ainsi votre fils. Nous en avons besoin de plus dans le monde », écrit l’un d’eux.

« De la part de quelqu’un qui a beaucoup bougé, je peux dire que ce geste amical restera dans la mémoire de cet enfant pour le reste de sa vie. Félicitations à vous qui avez élevé ce garçon », écrit un autre.

This Thanksgiving, I am grateful for having such a supportive and loving family and friends.I also reflect on those…

Posted by Ravi Kahlon on Monday, October 12, 2020

Une autre parle de sa propre fille, qui a été victime d’intimidation parce qu’elle était timide et différente des autres. S’asseoir avec elle était donc considéré comme étrange. Elle aurait eu besoin de quelqu’un comme le fils de Ravi et son ami.

Cela me fait réfléchir. N’hésitez pas à les partager pour en faire profiter les autres. C’est tellement important de défendre les autres.

Vous pouvez désormais nous suivre sur Instagram pour découvrir d’autres contenus formidables, des photos et des vidéos.