Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on Facebook

Une fillette de 6 ans hurle soudainement sur le siège arrière : maintenant, la maman avertit tout le monde sur ce danger mortel inattendu

La sécurité de mon enfant est la chose la plus importante au monde. Quand la famille rentre dans la voiture, je vérifie encore et encore que tout le monde est assis en toute sécurité avec leurs ceintures attachées.

C’est exactement ce qu’a fait le mari de Shelly Martin quand il a mis Samantha, leur fille de 6 ans, sur le siège arrière de leur voiture. Mais seulement quelques minutes plus tard, il s’efforçait d’apprendre à sa femme l’horrible nouvelle …

Maintenant, Shelly tient à avertir les autres parents sur ce qui peut arriver si vous suivez aveuglément les recommandations sur les ceintures de sécurité.

C’est un message si important. S’il vous plaît, aidez-nous à le partager afin que tous les parents soient conscients du danger.

La voiture de Samantha et son père a soudainement dérapé et s’est écrasée contre un arbre à 200 mètres de sa maison. L’accident a été si violent que la ceinture de Samantha l’a éventrée.

Le père de Samantha a réussi à sortir de la voiture et a téléphoné sa femme. Shelly était bien sûr sous le choc et dit qu’elle n’oubliera jamais ce moment. Sa fille a été grièvement blessée et a eu de graves blessures au ventre.

GoFundMe

« Ses intestins étaient sortis sur le côté gauche, » raconte Shelly à CBS News.

Il n’est pas rare pour les enfants de 6 ans de s’asseoir sans un siège de sécurité pour enfants dans les voitures.

C’est en fait recommandé en Virginie, où la famille vit. Mais Shelly est convaincue que les blessures de sa fille n’auraient pas été aussi graves si elle avait voyagé dans un siège de sécurité.

GoFundMe

« Elle n’aurait pas eu si mal dans un siège de sécurité, » dit-elle.

Et elle passe le message à tous les parents qui voyagent en voiture avec leurs enfants.

« Ne pensez pas que juste parce que votre enfant a 7 ou 8 ans qu’ils sont trop grands (pour un siège de sécurité) … ils ne le sont pas ! » dit-elle à CBS News.

Flickr

Samantha a également reçu de graves blessures à la tête et au cou pendant l’accident, mais elle s’est bien remise de ses blessures. Bien sûr, elle souffre des effets à long terme, et voit un psychologue pour gérer un stress post-traumatique.

Sa famille décrit comment ils se sont sentis impuissants par moment, mais que diffuser cet avertissement pour d’autres parents leur donne de la force et du courage.

« Si nous pouvons sensibiliser et sauver un autre enfant, alors au moins quelque chose de bon ressortira de tout cela, » dit Shelly.

Shelly Martin et son mari ont failli perdre leur enfant parce qu’ils ont écouté les recommandations de l’État au sujet des sièges d’enfants. Maintenant, ils veulent empêcher les autres de souffrir comme ils ont souffert.

Partagez leur histoire pour aider d’autres parents à empêcher leurs enfants d’être blessés.

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

 

En savoir plus ...