Maman n’arrive pas à réveiller son bébé de sa sieste, maintenant elle met en garde les autres contre les dangers d’un « coup de chaleur en intérieur »

Assurer la sécurité de nos enfants est la priorité absolue d’un parent, mais cela peut parfois sembler accablant.

Quand notre enfant tombe malade, quand il est près de l’eau, quand il grimpe à un grand arbre, quand il s’enfuit, ce sont tous des scénarios où un parent peut paniquer et craindre le pire.

Mais ce sont tous des dangers potentiels qui sont visibles, malheureusement il y a des dangers que nous ne pouvons même pas voir.

Lorsque la mère Jennifer Abma a fait faire une sieste à sa fille de deux ans, Anastasia, elle n’avait aucune idée de l’horreur qui allait se produire une heure plus tard. C’est une histoire que tous les parents devraient lire.

Le coup de chaleur est habituellement associé au fait d’être à l’extérieur trop longtemps et de ne pas boire assez d’eau. Mais dans le cas de Jennifer, cette situation potentiellement mortelle s’est développée dans une chambre chaude.

La famille n’a pas l’air conditionné, mais la maison était fraiche lorsqu’elle a fait une sieste à sa fille.

Cependant, la chambre de sa fille faisait face au soleil et, comme il n’y avait pas de stores, la température est rapidement montée à 37 degrés, selon CBS News.

Jennifer décrit ici ce qui est arrivé à sa précieuse fille pour avertir les autres parents des dangers à l’intérieur de leurs maisons.

Posted by Jennifer Abma on Tuesday, 14 May 2019

« ÇA c’était ma soirée, c’était le moment le plus effrayant que j’aurais pu imaginer, ÇA c’est un coup de chaleur sévère. Il n’y a rien de plus effrayant que de ne pas pouvoir réveiller son bébé.

« ÇA, c’est la preuve évidente qu’un enfant n’a pas besoin d’être au soleil pour avoir un coup de chaleur. Il nous a fallu 20 minutes pour la réveiller, quand l’ambulance est arrivée, ils sont venus avec les enquêteurs parce qu’ils ne savaient pas à quoi s’attendre comme moi.

« C’est la preuve que les choses changent si vite.

« Aussi dangereux qu’une voiture chaude »

« Anastasia est allée faire une sieste, je n’avais aucune idée à quel point sa chambre était chaude jusqu’à ce que j’aille la réveiller trempée de sueur, le visage rouge, bouillant et incapable de la réveiller pendant 15 minutes, une ambulance est arrivée plus vite que je n’aurais pu imaginer et a pris sa glycémie qui était de 1,2 et aurait dû être supérieur à 4, ils lui ont administré du sucrose et en quelques minutes elle a commencé à crier, visiblement effrayée.

« Non, ce n’est pas ma faute si cela lui est arrivé, mais c’est difficile de ne pas s’en vouloir, c’est une leçon apprise et j’espère que d’autres parents pourront en tirer quelque chose et s’assurer que vous vérifiez les pièces de votre maison, car elles peuvent être aussi dangereuses qu’une voiture chaude.

« Je suis encore secouée et je ne peux pas imaginer ce qui se serait passé si je n’étais pas allée voir comment elle allait. Nous avions définitivement Dieu de notre côté hier et je suis reconnaissante pour les services d’urgence et Jay qui est venu aussi vite que possible pour me soutenir. »

YouTube

Jennifer a reconnu à quel point elle avait eu de la chance d’aller voir sa fille quand elle l’a fait.

« Elle était à quelques minutes de la mort. Si cela avait été 10 à 15 minutes plus tard, je ne pense pas qu’elle serait là. Pour une enfant, être aussi longtemps inconsciente – je ne pense pas qu’elle s’en serait remise », a dit Jennifer à CBS News.

Cette histoire est un rappel brutal de la rapidité avec laquelle les coups de chaleur peuvent se développer dans les endroits les plus improbables. Voici quelques signes avant-coureurs de cette affliction dangereuse.

Symptômes d’un coup de chaleur:

– Fièvre
– Changements dans l’état mental ou le comportement, comme la confusion, l’agitation, les difficultés d’élocution
– Peau sèche rougeâtre
– Nausées et vomissements
– Transpiration excessive
– Pouls accéléré
– Maux de tête
– Évanouissement, qui peut être le premier signe chez les personnes âgées

Que faire en cas de coup de chaleur?

Si vous soupçonnez qu’une personne souffre d’un coup de chaleur, il est important qu’elle reçoive immédiatement une aide médicale. Avant cela, vous devez mettre la personne à l’ombre ou à l’intérieur, enlever l’excès de vêtements et la rafraichir avec une serviette humide, selon Mayo Clinic.

Facebook / Jennifer Abma

Dieu merci, Jennifer est allée voir sa petite fille quand elle l’a fait.

Je suis contente qu’elle ait partagé son histoire pour avertir les autres ; je n’avais aucune idée qu’on pouvait souffrir d’un coup de chaleur à l’intérieur.

Partagez cet article pour avertir les autres de ce danger en cette période de canicule.